Proposition de mots et suggestions

Bonjour à toutes et à tous,

Cette page a pour but de recueillir toute proposition de mot japonais que vous aimeriez voir traité par mes soins. Cela peut être également une expression de politesse voir un sujet précis qui vous tiendrait à cœur. Par ailleurs, si vous avez une suggestion quelconque (sur le contenu des articles par exemple), je suis à votre écoute.

Voilà, j’attends vos commentaires alors ! 🙂

Walter Guilhem

67 commentaires

  1. Depuis quelques temps il y a un mot dont je suis intéressé de savoir l’étymologie, alors cela pourrait paraître justement un peu tabou mais je me demande d’où vient le mot « hentai » (変態 je crois). J’entends souvent ce mot dans les anime et films japonais et je me demande quels sens il peut prendre également car on a beau tout le temps le traduire par « pervers » mais je crois qu’il a d’autres sens… Désolé pour ce commentaire très long, et merci pour votre considération.

    • Bonjour,

      Bien que ce mot soit effectivement tendancieux, je pense qu’il peut être très intéressant à décrire. Notamment son évolution, comment il a pu désigner un genre de dessin animé. Je confirme en tout cas comme vous le suggérez qu’il est polysémique et qu’il possède un sens beaucoup plus neutre que « pervers ». Je n’en dis pas plus ! 🙂

  2. Sainson

    Bonjour. J’ai vu que le mot dinde utilise le kanji 7 et le kanji « surface, masque ». Si vous n’avez pas déjà fait un article, pourquoi pas sur cela ? Merci à vous. Bonne journée

    • Bonjour,

      Bonne idée, je ne connaissais même pas ce mot, probablement parce que cet oiseau n’est pas courant au Japon. J’imagine que que vous faites référence au mot japonais shichimenchô (七面鳥). Et bien je vais en parler demain, c’est dit ! 🙂

  3. Uriken

    Salut.
    Je propose « zazen » comme mot. Je m’intéresse au bouddhisme et ce mot m’intrigue. C’est une pratique de méditation si j’ai bien compris mais tu pourrais nous en dire plus?
    ++

    • Bonjour,

      bonne idée, c’est effectivement un mot intéressant qui possède par ailleurs deux écritures : 座禅 et 坐禅. J’aborderai donc ce mot très bientôt ! 🙂

  4. Lioudmila

    Bonjour, voici l’expression qui vient d’un compte populaire : なんとも おいしくて ほっぺた が おちそう. Je voudrais savoir pourquoi quand au Japon on mange quelque chose de bon, les joues tombent? 🙂
    Cordialement

    • Ah ah, j’avoue que je ne connaissais pas cette expression mais en la cherchant sur le net, il semble que vous ne soyez pas la seule à vous poser la question !
      J’en parlerai donc le mois prochain avec l’article sur les joues, hoppeta (ほっぺた). Car je préfère me contenter d’un article par mois sur les parties du corps histoire de varier (c’était tsume ce moisci ^^). Patience donc ! 🙂

  5. Salut !
    Depuis que je m’intéresse au japonais, j’utilise le doux surnom de « Kaminari » (雷) signifiant foudre,, mais la base Kami n’est elle pas arrogante à utiliser à outrance en ligne ou sur des forums ? Elle correspond aux divinités au Japon si je ne dis pas de bêtises, et certains mots sont à utiliser avec parcimonie quand on ne les connaît pas assez! Peux tu nous expliquer cette base en détail ainsi que ses dérivées ? 😀
    ☆Cordialement☆

  6. Mes excuses, j’ai récemment demandé le traitement du mot kaminari sans prendre gare que vous l’aviez déjà présenté,, cordialement ☆☆

    • Non, ce n’est pas grave, je pensais au début que c’était surtout la partie « kami » (神) qui vous intéressait. Ça je n’en ai pas parlé de manière détaillée, je m’y atèle la semaine prochaine sauf imprévu ! 🙂

  7. Bonjour,
    J’ai découvert récemment un usage de maru 丸 un peu surprenant : en suffixe pour les noms de bateaux ! Je le trouvais déjà intéressant (via des expressions comme 丸で, 丸一晩, qui n’ont rien à voir avec son sens premier), ça pourrait valoir le coup de lui consacrer un article ?

    • Bonjour,

      C’est vrai que maru se retrouve dans beaucoup de mots et expressions en tant que préfixe (souvent pour indiquer quelque chose de complet/entier) mais aussi en tant que suffixe comme avec les noms de bateaux et même ceux de chiens/chevaux voir les katana et instruments de musique. Cela pourrait mériter un article effectivement, il faudrait juste peut être que je me limite à un usage précis (en tant que suffixe par exemple) sinon cela ferait peut être trop long ! 😀

  8. Bonjour, tout d’abord super boulot, c’est un plaisir d’apprendre chaque jour du vocabulaire ancré dans son contexte et son usage japonais. Je voulais vous soumettre le mot 口座 dont l’étymologie reste assez dure à appréhender pour moi…. auriez-vous une idée du rapport entre la bouche, être assis et un compte en banque? ( non c’est pas le début d’une blague ;)).

    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire ! :). Alors là j’avoue que bien que je connaisse bien ce mot pour l’avoir lu et utilisé plusieurs fois (on est obligé d’avoir un compte en banque au Japon ^^), je ne m’étais jamais posé la question sur ses kanjis ! Je pense que comme il y a des entrées/sorties d’argent, on utilise le kanji 口 qui signifie plus largement « ouverture ». Mais je ferai comme d’habitude quelques recherches et j’en parlerai certainement la semaine prochaine avec le mot 丸 qui m’a été proposé précédemment. 🙂

  9. J’attends ça avec impatience ! merci d’avance 😉

  10. Michaël

    Bonjour.

    Tout d’abord merci pour ce site que je viens de découvrir via l’application mobile. Excellent travail très intéressant.

    Plus qu’un mot en particulier, je serais intéressé par l’étymologie des noms de quartier de Tokyo. Par exemple le nom 高田馬場 (littéralement, le lieu des chevaux de la haute rizière) viendrait de l’existence dans le passé d’une halte pour les cavaliers sur cette hauteur de Tokyo où se situaient également des rizières.

    • Bonjour,

      je n’ai pour le moment quasiment pas abordé l’étymologie des noms propres si ce n’est le quartier de Ginza (avec l’article sur Kôza).
      Il faudrait je pense écrire un dossier à part concernant les noms de quartier de Tokyo en particulier. Je note cette suggestion dans mon calepin en tout cas, merci à vous pour votre soutient ! 🙂

  11. Bonjour, Je viens de découvrir le site par l’application mobile c’est juste une merveille, beau travail

    Un chose m’ayant toujours intrigué dans le vocabulaire japonais sont les mots 鹿威し et 鹿驚 deux dispositifs servant à effrayer les oiseaux mais pourquoi donc utiliser 鹿(cerf) à la place de 鳥(oiseau) ?

    Merci

    • Merci pour votre compliment ! 🙂
      Alors je ne connaissais pas du tout ces deux mots mais j’ai déjà vu un shishiodoshi (鹿威し). Apparemment, de ce que j’ai pu lire, ils ne servent pas uniquement à effrayer les oiseaux. Mais vu que le sujet est intéressant, je vais le traiter demain avec donc le mot shishiodoshi ^^.

  12. babyvodor

    Bonjour, je me suis demandé d’où venait le mot annulaire (薬指)… Le rapport entre le médicament et le doigt m’échappe un peu !

    Merci d’avance !

  13. babyvodor

    Merci pour la réponse, mais s’il n’y a pas assez de matière pour faire un article ce n’est pas très grave ! Je me disais juste que ça pouvait lancer éventuellement sur une idée…
    En tout cas c’est une appli très sympa !

    • Pas de problème, je pensais en réalité ouvrir une section « dossier » pour traiter non pas un seul mot mais un thème précis. Par exemple l’étymologie des noms de quartiers connus de Tokyo ou encore des termes utilisées pour les doigts. J’ai déjà écrit un article sur le mot doigt (yubi) et je m’étais concentré sur d’autres aspects. Bref, je vais encore y réfléchir ^^.

    • Bonjour,

      Juste pour vous dire que j’ai répondu à votre question dans la conclusion de l’article du jour sur kusuri (https://www.kotoba.fr/kusuri/).
      C’est la seule explication que j’ai trouvé, j’espère qu’elle vous ira ! 😀

  14. Bonjour, le mot Ikigai

    • Il y a plusieurs ikigai (域外、生き甲斐) mais j’imagine que vous parlez du second « joie de vivre/raison d’être » que l’on retrouve souvent dans les mangas. C’est un concept que je connais très peu personnellement donc ça m’intéresse de le traiter, d’autant plus que la page Wikipedia.fr sur le sujet est très limitée (ébauche). Je pense donc m’y mettre la semaine prochaine ! 🙂
      Merci pour cette suggestion !

  15. Bonjour, pourriez vous traiter du mot 五月蝿い ?
    J’avoue que je suis déconcerté et intrigué par cette façon d’écrire !
    Merci.

    Jpierre.

    • Bonjour,

      J’ai déjà traité ce mot ici : https://www.kotoba.fr/urusai/
      Je vous laisse découvrir qui est à l’origine de cette écriture ! 🙂

      J’en profite au passage pour vous dire qu’il y a déjà un moteur de recherche interne à l’appli. Il suffit de retourner à l’accueil et de toucher l’icone représentant une loupe. Vous pouvez écrire le mot soit en romaji, soit en kanji/kana. Normalement, tous les articles utilisant le mot dit apparaîtront. Par exemple si vous tapez « nomu », vous allez tomber sur pas mal d’articles différents ^^.

  16. Super ! 2 réponses d’un coup. Je suis gâté !
    Comment n’ai je pas vu cette loupe ?
    Merci.

  17. Bonsoir !
    L’apprentissage du japonais me confronte continuellement à de nouvelles expressions et ce soir c’est « 背の » qui se place devant « 低い » ou  « 高い »,pour « mesurer un être humain ». J’ai conscience que ce n’est peut etre pas du vocabulaire mais qu’est ce donc alors ??:o Autrement peut être l’ai je mal compris mais les adjectifs « 大きい » et « 小さい » sont biens faits pour « mesurer » seulement faune/flore/objets?
    Cordialement !

    • Bonjour,

      Je vous renvoie tout d’abord à l’article sur 大きい : https://www.kotoba.fr/ooki/
      En fait, c’est simplement que 背が高い/低い (se ga takai/hikui) ou 背の高い/低い (se no takai/hikui) est plus précis que 大きい/小さい qui eux ne désignent pas forcément la hauteur de la taille. En anglais, on traduit 大きい le plus souvent par « big » d’ailleurs.
      Et lorsqu’on l’emploie pour quelqu’un, on a davantage l’image de quelqu’un d’imposant que juste grand (de taille). Tout dépend du contexte dans lequel c’est dit après, c’est un peu différent pour les enfants par exemple où on dit plus facilement 大きいね « il est grand ! ».

  18. fabrice

    Merci pour vos articles que je lis avec plaisir.
    Est-ce que les giongo et gitaigo (onomatopees ?) peuvent s’ecrire avec des kanji ? On est tente de repondre oui si l’on considere que ces sortes de mots existaient avant les kana. Et donc. chin-pun-kan-pun, vous l’ecririez comment ?

    • Alors concernant les giongo et gitaigo, ça dépend mais en général, ils s’écrivent en kana (katakana même pour être plus précis). Après effectivement, les kana ont été créé avec pour base les kanjis. Mais on peut supposer qu’il existait déjà un langage orale proprement japonais à l’époque et lorsqu’on a transcrit ce langage, on a préféré les kana aux kanjis. Je manque de connaissance après sur le sujet mais vu que les onomatopées n’ont pas vraiment de sens précis pour beaucoup (surtout lorsqu’elles sont basées sur des sons), ça parait compliqué de les transcrire en kanji. Il faudrait savoir aussi à quelle époque elles ont commencé à vraiment émerger, peut être que c’était au moment de l’apparition des kana.

      Je ne connaissais pas chin-pun-kan-pun sinon. De ce que j’ai lu, il s’écrit principalement en hiragana ちんぷんかんぷん mais on peut lui assigner des kanjis (珍紛漢紛 par exemple). Mais pour ce mot là justement, l’écriture en kanji n’a pas précédé celle des kana, on a décidé par la suite (pour des raisons de style par exemple). On appelle ça des ateji (当て字).
      En tout cas vu que ce mot a l’air rigolo, je vais sûrement en parler demain. Merci pour le partage ! 🙂

  19. fabrice

    Merci

  20. Bonjour votre application est géniale et vraiment très instructive. Un vrai régal.
    Je vous propose en suggestions japonais le mot hatarakimono 働き者 pour désigner les personnes dédiées corps et âme à leur travail.
    Ca peut être intéressant.

    Bonne continuation et merci pour votre travail que vous nous faites partager.

    • Bonjour,

      Merci pour votre soutien, ça me fait très plaisir 🙂
      Alors bonne idée pour ce mot hatarakimono, ça me permettra par la même occasion d’introduire pour la première fois un nom finissant par le kanji 者. Car il y en a plein en japonais : namakemono (怠け者 « le faignéant »), warumono (悪者 « le méchant »), etc.
      Je vais donc en parler la semaine prochaine et très probablement lundi 🙂

  21. Il ya t’il un moyen d’apprendre les kana facilement ??

    • Alors bien que ce ne soit pas la bonne section, je vais vous répondre quand même.
      Il existe tout un tas d’applications plus ou moins similaires pour android/ios.
      Dans le dossier sur les kanjis, j’ai parlé notamment de Kanji Study. Malgré son nom, il permet également de réviser ses kana avec des exercices personnalisés. Il indique en outre l’ordre des traits, etc. Je vous conseillerai donc cette appli en particulier.
      Après le top est de s’entraîner à la lecture régulièrement. Par exemple avec ce genre de site (http://www3.nhk.or.jp/news/easy/) qui donne la lecture des kanjis au dessus (furigana). Et en utilisant l’extension rikaikun (google chrome) ou rikaichan (firefox), vous comprendrez globalement le sens de ce que vous lisez.

      Voilà, bon courage ! 🙂

  22. totopouet

    Bonsoir,
    Est-ce que 素敵, un mot relativement courant mais pas forcément simple à traduire (et les kanji n’aident pas, au contraire xD) vaudrait-il un article ?

    • Oui bonne idée, j’aime bien traiter ce genre de mots courants mais abstraits donc pas si facile que ça à appréhender. Je ferai sûrement un article d’ici la fin du mois 😉

  23. Coucou, super site 😉

    Je m’intéresse bien à l’origine de ce mot : 性善説 (Seizensetsu : La théorie selon laquelle tous les hommes naissent bons) ! Je l’ai découvert en écoutant eh bien..Amazarashi – Seizensetsu x) ! D’ailleurs, on apprend vraiment beaucoup de vocabulaire avec Amazarashi c’est ouf, bon la plupart ce sont des mots qu’on n’utilisera probablement jamais mais bon XD Les paroles qu’ils créent sont vraiment excellentes.

    • Bonjour,

      Tiens, je ne connaissais pas ce groupe de musique. Il faut dire que je n’écoute plus rien en ce moment, le dernier groupe japonais m’ayant intéressé étant Radwimps (je ne sais même pas ce qu’ils sont devenus d’ailleurs…).
      Concernant le mot seizensetsu, il a sans doute une origine chinoise vu que c’est l’idée centrale du confucianisme. On trouve pas mal d’articles sur le net en rapport avec la société japonaise donc je pense que cela pourrait être effectivement intéressant d’en parler. Peut être demain ou alors l’année prochaine si je n’arrive pas à trouver le temps ^^.

      • Ohh c’est dommage que tu ne connaisses pas Amazarashi ! Enfin, c’est dommage, et en même temps super, car tu vas pouvoir découvrir les chef d’oeuvres de ce groupe 😉 !!
        Les paroles de leurs chansons sont vraiment excellentes pour ceux qui aiment la langue japonaise, quelques fois, c’est d’ailleurs impossible d’en trouver le sens quand on ne connaît pas la culture japonaise ! C’est vraiment super ! Je te conseille vivement d’écouter ! 😉 Ana wo Hotteiru, Hiro, Boku ga shinou to omotta no wa, Mukade, Bakudan no Tsukurikata…etc… xD

        Oh super intéressant alors de parler de Seizensetsu ! 🙂 Nice !

        • Oui j’ai bien aimé cette chanson Seizensetsu et j’en ai parlé dans l’article du jour d’ailleurs. Pour les autres, je jetterai un oeil quand j’aurais un peu de temps. Merci pour le partage en tout cas :).

  24. Bonjour ! Avez-vous déjà parlé de la théorie du 日本人論 ?

    • Mes professeurs à l’université en parlaient parfois, il s’agit principalement d’écris qui singularisent et essentialisent les japonais et le Japon. Par exemple « les japonais font des maison en bois, les japonais comptent différemment, etc ». Je pense que c’est un sujet intéressant parce que ces écrits ne sont pas non plus totalement dénués de sens même s’ils sont évidemment simplistes. J’en parlerai peut être durant le mois de janvier alors, merci pour l’idée ! 🙂

  25. Soobbahrajoo

    Salut,je m’appelle kenny j’ai lu la petite description sur votre blog et j’aimerais savoir quels sont les outils qui vous ont permis d’apprendre les bases du japonais en autodidacte.

    Merci pour votre travail c’est un plaisir de lire chaque jour un de vos articles et d’apprendre un nouveau mot

    • Bonne question. Au début de mon apprentissage, j’ai utilisé tout simplement les manuels « 40 leçons pour parler japonais » et « manuel de japonais » de Kunio Kuwae.
      Seulement là, ce ne sont pas vraiment ceux que je conseillerai. Surtout le premier qui est selon moi trop centré sur la grammaire en proposant tout sauf un japonais naturel. Donc on apprend des phrases qui sont certes correctes grammaticalement mais qu’un locuteur japonais ne prononcera jamais.

      J’aimerais faire un dossier/guide sur le sujet d’ailleurs car là aussi, le sujet m’intéresse. En attendant, je peux vous conseiller un manuel en particulier que j’ai acheté pour l’étudier : Parlons japonais de Tomoko Higashi et Kazuro Oguma. Il est trouvable sur amazon par exemple : http://amzn.to/2D8r3ou

      C’est un des seuls manuels que je connaisse qui est basé sur le CECRL (cadre européen commun de référence). Son approche change de ceux « traditionnels » qui sont sortis en France jusqu’à maintenant et il y a beaucoup d’explications sur certains points culturels. En tout cas, il prône un japonais naturel et moins stéréotypé que « 40 leçons pour parler japonais ».
      Je pense en faire un descriptif détaillé plus précis quand j’écrirai la page « bibliographie ». Car parfois, je pioche des infos intéressantes dedans pour l’explication de certains mots. ^^

  26. Bonjour ! Merci pour cette application, toutes ces infos et le soin que vous prenez pour répondre à vos utilisateurs etc…!
    Je multiplie en ce moment mes sources de japonais pour enfin m’y mettre pour de bon : kanji, répétition espacée, vocabulaire, dictionnaires, cours… Et votre appli s’y inscrit très bien avec une approche plus poussée, culturelle, étymologique.
    Petite remarque / question qui a sûrement déjà été amenée (je n’ai pas lu tous les commentaires), il serait bien de pouvoir accéder aux articles autrement que depuis l’écran « articles récents », et devoir scroller touuuuut en bas. Notamment pour les nouveaux utilisateurs qui aimeraient bien pouvoir tout repasser en revue au fur et à mesure, en parallèle des publications quotidiennes ! 🙂 Je pense notamment à un accès au moins par date (par mois/voire dizaine de jours parce que ça va vite avec une par jour), voire un système de tags (pour regrouper par thème, pas forcément sur les premiers, ça ferait un énorme travail, mais au moins pour les nouveaux).
    Voilà voilà, encore merci, et bonne continuation !
    Manu

    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire ! En fait, j’y pense depuis les débuts du blog à organiser tout ça. Il y a déjà des tags (par kanjis mais également par thèmes) sauf que je ne les ai pas affiché. Il faudrait aussi que je les repense parce que certains mots sont difficilement classables mais en y réfléchissant un peu, je trouverai bien une catégorie autre que « inclassable ». Ah ah.
      Donc oui, il va falloir maintenant que j’affiche ces tags et pourquoi pas comme vous dites faire une organisation des mots par mois. Je pensais également à regrouper tous les mots par ordre alphabétique sur une même page nommée « liste des mots » avec la date à côté et le thème à côté. Le must serait de pouvoir les trier ensuite soit même par date/ordre alphabétique/thème.
      Bref, j’ai encore du boulot de ce côté là aussi, j’espère m’y mettre le plus rapidement possible ! 🙂

  27. Bruyant

    Bonjour. Felicitations pour votre site très instructif et très agréable à lire même pour le néophyte que je suis, ne connaisant helas pas la langue mais vivement intéressé par la culture japonaise, l etymologie, l histoire des mots et leur évolution qui sont un vrai reflet de la pensée. Je suis intéressé par le mot Hibiki, avec ses composantes d harmonie et d écho sonore je crois. Pourriez vous nous en dire plus ? Bravo encore er merci.

    • Vous voulez sans doute parler de 響き. Effectivement, c’est un terme qu’on emploie entre autre dans la musique pour la voix notamment et qui vient de hibiku (résonner/retentir/tinter…). J’en parlerai donc la semaine prochaine, très probablement mardi ! 🙂

  28. Bonjour,
    Alors ma suggestion porte sur le « Hhuss » que les pratiquants d’ arts martiaux on, entre autre, l habitude de dire. Il y a t il une graphie particulière ? Ou simplement du katakana? Une origine peut être ? Merci et bonne continuation !

    • Bonjour,

      Alors il faut savoir qu’il s’agit aussi d’une salutation amicale et surtout « virile » entre hommes. Par exemple, dans l’hôtel où je travaillais, les cuisiniers se saluaient en disant « ossu ! (オッス) ». On peut l’écrire avec les 押忍 qui se prononcent soit osu (おす) soit ossu (おっす).
      J’en parlerai sûrement le mois prochain car l’origine de ce mot est intéressante (je viens de la lire là). Mais je ne vous en dis pas plus ! 😀

  29. Stéphane

    Bonjour, je te propose 西瓜割り; すいかわり; la pastèque . Il parait qu’au Japon il y a une tradition qui consiste à explosé une pastèque les yeux bandés. Cela peut être sympa de savoir à quelle occasions la pastèque ce fait martyrisé :-). Merci pour ton travail c’est très intéressant ce que tu fait.間張って。

  30. Ludovic Guette

    Bonsoir, j’aimerai pour ma part la traduction d’une expression qui me trotte en tête : 中々やるじゃないか.expression souvent entendue dans les animés, mais si c’est une affirmation, pourquoi est-elle formulée en question ? Merci

    • Bonjour,

      Et bien je verrai ça la semaine prochaine, je pense aborder l’expression naka naka (中々) pour ensuite parler de votre exemple avec quelques explications.
      Il faudra aussi que je parle des nihonjinron (日本人論) depuis le temps que l’on me l’a demandé… :S

  31. totopouet

    Bonjour,
    Avez vous prévu de parler de mots d’argots ? Je pense évidemment au fameux ヤバい, mais aussi ウザい, ダサい, ダメモト, キモい, ベタ, ウケ狙い, ドン引き, et j’en oublie sûrement mais c’est ceux que je vois revenir le plus souvent… Je sais que la liste est longue mais certains ont peut-être une origine intéressante ?

    • Bonjour,

      Il me semble avoir déjà traité quelques termes argotiques ou en tout cas relevant du langage familier. Yabai, uzai, shindoi, dasai, kimoi… c’est plus pour moi du langage familier que véritablement de l’argot (encore faut-il pouvoir définir ce que c’est).
      Bref, je vais donc sûrement les aborder prochainement et pourquoi pas un de votre liste dés demain… ^^. Moi tant que ce n’est pas un terme technique qu’aucun japonais ou presque ne connaît, je suis ouvert à tout ! ^^

  32. Bonjour,
    Pourriez-vous nous en dire plus sur le terme oshare ?
    Merci !

  33. Audrey

    Bonjour et merci pour toutes ces analyses et investigations toujours très intéressantes !!
    Je me demandais si vous pouviez m’expliquer la différence et le choix des kanjis entre Shoten 書店 et Honten 本店, parce que pour un magasin de livres j’aurai choisi le deuxième personnellement ! 😉 merci beaucoup pour votre travail !

  34. Bonjour,

    J’apprends actuellement le japonais et je lis et entends très régulièrement いい加減 sans pour autant trouver de traduction satisfaite, serait-il possible de le traiter sur votre site ?

    Merci !

Laisser un commentaire