Kotoba.fr, qu’est ce que c’est ? Où ai-je donc atterri ? Pas de panique, je vous explique !

Kotoba.fr : un site vous faisant découvrir un mot de vocabulaire japonais par jour

Kotoba, cela veut dire tout simplement « mot » dans son sens large en japonais. Le principe de ce blog est très simple : il s’agit de présenter chaque jour ouvré un mot de vocabulaire japonais. En fonction de sa nature ou encore de ce qu’il désigne, l’accent pourra être mis sur l’étymologie, son évolution, ce qu’il sous entend ou encore sa place au pays du soleil levant.

Dans la mesure du possible, des phrases d’exemples avec leur traduction en français seront utilisées afin d’aider à la compréhension. Que vous débutiez en japonais ou non, vous ne devriez donc pas avoir de problèmes. Mais en plus de l’aspect purement linguistique, une certaine attention est portée sur la culture nippone car on ne peut séparer la langue de la culture dont elle provient.

Les sources que j’utilise sont en très grande majorité des sites japonais et parfois mes lectures personnelles. Ces sources sont mentionnées à la fin de chaque article afin que vous puissiez vérifier mes dires pour les plus courageux ! 😀

Le but de ce blog est donc double : vous faire découvrir ou redécouvrir un mot japonais tout en améliorant (je l’espère !) votre culture sur le Japon. Par ailleurs, je consacre désormais le weekend à la mise à jour d’anciens articles (ajout d’informations, réécriture, corrections…) et à l’écriture de dossiers/guides (comme celui sur la prononciation du japonais ou l’apprentissage des kanjis). Bonne lecture 🙂

Qui sommes-nous ? Et pourquoi avoir lancé Kotoba.fr ?

photo-guilhemComme il est aussi important d’avoir une idée de qui est l’auteur derrière ce blog, je vais faire une petite présentation. Je m’appelle Guilhem Walter, je suis né en 1991 en France. J’ai commence l’apprentissage du japonais en autodidacte à partir de la seconde et j’ai poursuivi en obtenant une licence LMFA FLE (français langue étrangère) à l’INALCO en 2012. Je suis ensuite parti m’installer au Japon dans la foulée et obtenu le JLPT N1 en 2013.

Depuis, je continue de m’exercer avec cette langue grâce aux livres mais également en conversant avec des japonais car oui, il m’arrive aussi de sortir un peu ! J’ai par ailleurs exercé différents petits boulots au pays du soleil levant comme serveur le matin dans un hôtel, cela m’a permis de me faire des connaissances avec lesquelles je garde toujours contact aujourd’hui.

Pourquoi avoir lancé ce blog ? Et bien pour plusieurs raisons : d’une part, essayer d’aider à la compréhension des mots de vocabulaire japonais. Ceci en rappelant dans quels contextes ils s’utilisent et en analysant leur évolution quand c’est pertinent. Je m’efforce également de rendre compte ce qu’ils connotent, s’ils renvoient à une image plutôt négative ou positive. Car lorsqu’on pense bien connaître un mot mais qu’on l’emploie de manière maladroite, on crée parfois des malentendus.

D’autre part, j’avais la volonté d’informer sur les caractéristiques du Japon et de sa population tout en restant le plus neutre possible. C’est pourquoi je donne des chiffres quand c’est possible à l’aide de sondages mais aussi en me basant sur les données d’organismes sérieux. Mes observations personnelles seront parfois évoquées mais elles seront toujours complétées par d’autres sources.

Enfin, si j’écris le blog Kotoba, c’est pour une raison beaucoup plus personnelle : ça me permet en effet d’en apprendre chaque jour davantage sur la culture et la langue nippones. Car quand je réalise des recherches, je découvre beaucoup de choses parfois inattendues. J’espère que ce sera également le cas pour vous !

Ah oui, une dernière petite chose peut être : s’il y a un « nous » dans « qui sommes-nous ? », c’est parce que je ne suis pas seul à travailler sur Kotoba, je n’en suis que le rédacteur ! Il y a donc quelqu’un qui travaille dans l’ombre et que je vais tout de même nommer : Alexandre Lemoine. Son rôle principal est de gestion (serveur, bugs…) mais il se charge également de toute la partie design. C’est quelqu’un avec qui je suis tous les jours en contact donc on peut dire qu’il a lui aussi une influence même minime sur le contenu des articles. D’ailleurs, pour la petite histoire, c’est lui qui m’a donné l’idée d’écrire un mot chaque jour ! 🙂