Le japonais dans tous les sens

Tokeru (溶ける) : fondre ou se dissoudre, telle est la question

Lorsque quelque chose fond, il perd de sa consistance et finit par devenir un liquide ou alors à se dissoudre dans un liquide. J’insiste bien sur “se dissoudre” car lorsqu’on met du sucre dans le café, il n’est pas incorrect de dire “le sucre fond dans le café”. Si on accepte ce postulat, le verbe japonais tokeru (溶ける) n’est pas si différent de “fondre”. Cela ne m’empêchera pas cependant de vous en faire une présentation. 🙂

Définition du verbe tokeru et exemples d’usage

Tokeru peut s’écrire avec plusieurs kanjis différents en fonction du sens qu’on veut véhiculer. Les deux plus courants sont 溶 et 解. Le premier qui est composé de la clé de l’eau 氵s’interpréterait selon la signification “eau qui s’écoule” (流れる水 nagareru mizu)d’où l’émergence du sens “fondre”. Le second 解 signifie quant à lui “se dénouer/se délier/se défaire”. チョコレートが溶けた (chokorêto ga toketa) : le chocolat a fondu. 結び目が解けた (musubime ga toketa) : le nœud s’est défait. Je préfère considérer à titre personnel qu’il s’agit de deux verbes différents (les dictionnaires les séparent en deux entrées distinctes) bien qu’ils aient un lien étymologique.

 

Comme je l’ai expliqué en introduction, tokeru (溶ける) possède aussi le sens de “se dissoudre”. C’est peut-être même le plus courant puisqu’il n’existe pas d’équivalent japonais au verbe “dissoudre”, on est alors obligé de recourir au kango 溶解 (yôkai) qui vient du chinois et qui est plus technique. 塩が水に溶ける/溶解する (shio ga mizu ni tokeru/yôkai suru) : le sel se dissout dans l’eau. À noter qu’on emploie aussi très souvent la forme transitive tokasu (溶かす) signifiant “fondre/dissoudre”. 薬を水に溶かす (kusuri wo mizu ni tokasu) : dissoudre un médicament dans l’eau.

Enfin, si vous achetez du fromage au Japon, il est très probable que vous tombez sur le fameux とろけるチーズ (torokeru chîzu). La différence entre tokeru/torokeru n’est pas énorme, c’est simplement qu’on arrive à un résultat visqueux et pas tout à fait liquide avec torokeru alors que tokeru s’emploie dans des contextes plus variés. Ainsi, on dit aussi チョコがとろける (choko ga torokeru) mais 雪がとろける (yuki ga torokeru) est impossible. Voilà, ce sera tout pour aujourd’hui ! 🙂

Sources : nifongo.style (différences tokeru/torokeru), Petit Royal japonais-français (phrases d’exemple)

 

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum