Le japonais dans tous les sens

Taiyaki (たい焼き) : le gâteau japonais en forme de dorade

Parmi les gâteaux typiques japonais wagashi (和菓子), il en existe un qui est incontournable : le taiyaki (たい焼き). Fabriqué avec de la pâte à gaufre et fourré avec des anko (haricots rouges), il a la particularité d’être en forme de dorade. Je vais dans un premier temps revenir sur son origine pour ensuite décrire sa popularité au Japon avec quelques chiffres.

Origine du taiyaki et popularité aujourd’hui

Taiyaki s’écrit en général たい焼き étant donné que le kanji pour tai (鯛) est plutôt compliqué. Cependant, si vous vous rendez dans une boutique spécialisée, la graphie la plus courante est 鯛焼 suivi de たいやき. Comme toujours, il n’existe pas de règle stricte, tout dépend de l’image que l’on veut renvoyer. Quoi qu’il en soit, on le prononce toujours de la même façon où tai signifie “dorade” et yaki “cuit”. Littéralement, taiyaki  signifie ainsi “dorade cuite“. Mais pourquoi la dorade ?

Et bien à la fin de l’ère Meiji (autour de 1900), la dorade était un poisson cher et luxueux qui avait pour réputation de porter chance. On l’appelait d’ailleurs engimono no sakana (縁起ものの魚)le poisson porte bonheur“. Il était dans tous les cas difficile pour les gens du peuple d’en manger. C’est de là qu’une idée de génie survint : si on en faisait un gâteau pour que tout le monde en profite ? C’est comme ça qu’est né le taiyaki vers 1909 à Tokyo. On pense par ailleurs qu’il tient son inspiration du imagawayaki (今川焼き), une gaufre japonaise également fourrée avec des anko.

Voici la naissance du taiyaki en images (imagawayaki à gauche). 🙂

De nos jours, selon une enquête réalisée en 2012 (11656 participants), le taiyaki est le wagashi préféré des japonais. Il a été plébiscité avec 59,4% des voix devant le daifuku (大福, sorte de mochi) et le kasutera (カステラ, gâteau fait de sucre, farine et œufs). Il est vendu absolument partout mais je vous conseille de le manger tout chaud. Pour se faire, il faut aller dans un shôtengai où on trouve en général un marchand ambulant. En plus du goût anko, on vous propose habituellement celui à la crème pâtissière (kasutâdo カスタード) et au chocolat (chokorêto チョコレート). Miam ! 🙂

Sources : ja.wikipedia (généralités), myvoice.co.jp (enquête de 2012)

 

 

2 réponses

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
lojol69
Saboten
Kotoba
仕草