Kemushi (毛虫) : Une chenille à poils, c’est si détestable ?

On avait vu jusqu’à maintenant sur ce blog quelques exemples d’animaux où on se retrouvait en japonais avec un terme possédant un sens plus large que son homologue français. Par exemple usagi pour les lièvres/lapins ou encore nezumi pour les souris/rats. On va voir aujourd’hui que l’inverse existe aussi avec les fameuses kemushi (毛虫) qui renvoient à certaines chenilles en particulier.

Définition du mot kemushi et image associée

Kemushi s’écrit la plupart du temps en kanji 毛虫 où ke 毛 désigne les poils et mushi 虫 “insecte/ver”. Ainsi, les kemushi renvoient à toutes les chenilles possédant des poils. Enfin, si on veut être plus précis, il faudrait dire “larves à poils”. Car normalement, les chenilles sont censées être les larves des lépidoptères (papillons). Pour les autres, on dit “fausse chenille“. Cependant, dans le langage courant, on a plutôt tendance à désigner par chenille toutes les larves qui lui ressemble. C’est plus simple en japonais car dés que c’est poilu, c’est une kemushi et basta ! 😀

Jolie bouille cette kemushi, non ? 😀

Et donc vous vous demandez certainement “et pour les larves sans poils, on fait comment ?”. On aurait pu imaginer par exemple un mot comme mukemushi (無毛虫) “chenille sans poils” mais ça aurait été trop simple. En fait, comme beaucoup de larves sans poils au Japon sont vertes, on emploie aomushi (青虫) pour les désigner. Vous remarquerez encore une fois que ao (青) peut renvoyer au vert. Pour les autres couleurs, il existe également imomushi (芋虫 “ver pomme de terre”) qui originellement faisait référence aux larves s’attaquant aux feuilles de pommes de terre.

Pour revenir à notre kemushi, sachez qu’il est parfois utilisé pour parler d’un individu détestable. Kemushi no yô ni kirawareru (毛虫のように嫌われる) : se faire détester comme une chenille (à poils). Pourquoi une telle comparaison ? Et bien parce que nos pauvres chenilles à poils ont un aspect repoussant pour certaines personnes. Entre nous, il vaut mieux éviter de les toucher. :S
Pour l’anecdote, sachez que selon le CNRTL, chenille signifiait également autrefois “personne méchante” (1690). On est donc d’accord sur un point au moins ! 😀

Sources : ja.wikipedia (généralités)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum