Nezumi (ねずみ) : la souris, cette petite voleuse

En France, au Japon et dans beaucoup de pays, les souris et les rats sont perçus comme des animaux nuisibles. Non content de voler nos vivres durant la nuit, ils nous remercient avec des maladies contagieuses !Comment définir le mot japonais nezumi (ねずみ) et quelles sont les représentations de la souris au Japon ?

Étymologie et définition de nezumi

Nezumi s’écrit habituellement en hiragana ねずみ ou en katakana ネズミ. Il existe le kanji 鼠 mais comme il est assez rare, on le retrouve plus rarement. Il y a plusieurs hypothèses concernant son étymologie et je vais en citer deux. La première est 根棲み où 根 ne = racine et 棲み zumi = vivre. Il faut ici prendre le sens de racine comme “dans l’ombre/caché” ce qui correspondrait au penchant qu’on les souris à se cacher dans un coin. La deuxième hypothèse vient de leur côté chapardeurnezumi dériverait alors de nusumi (盗み) qui signifie “le vol“.

Au passage, nezumi, ça désigne des rats ou des souris ? Et bien les deux ! Il faut ainsi comprendre ce mot dans le sens “famille des rats/souris”. Pour information, les termes “rat/souris” portant principalement sur la taille du mammifère n’ont de toute façon rien de scientifique. Il est intéressant toutefois de constater que  la distinction lapin/lièvre (usagi) n’existe pas non plus dans le langage courant en japonais. Comme dirait l’autre, ce n’est pas la taille qui compte !

Ce qu’on le qualifierait de souris à gauche et de rat sans gêne à droite. Tout est nezumi pour les japonais ! 🙂

Quelles images véhicule la souris au Japon ?

On commence avec un premier point plutôt surprenant : il existe la “couleur souris” en japonais qui est nezumi.iro (ねずみ色). Elle correspond à un gris plutôt clair et serait apparue vers le début du 17ème siècle. Peut-on en conclure que la plupart des souris/rats étaient de cette couleur à l’époque ? Toujours est-il qu’aujourd’hui, cela fait sourire ! 🙂

De part sa petite taille, on a sinon tendance à représenter la souris comme un être “insignifiant”. C’est en tout cas le propos de l’expression usuelle tada no nezumi deha nai (ただの鼠ではない) : ce n’est pas quelqu’un à prendre à la légère. Littéralement “ce n’est pas simplement une souris”. Traiter quelqu’un  simplement de nezumi est également péjoratif. Cela signifie alors “coquin qui vole en cachette”. Notre “sale rat” devient donc en japonais “sale chapardeur” ! 😀

Sources : gogen-allguide (étymologie), ja.wikipedia (définition et généralités)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum