shokugan (食玩) : un jouet avec produit alimentaire ou l’inverse ?

Lorsque j’étais enfant, j’avais parfois tendance à choisir les paquets de céréales en fonction du cadeau présent à l’intérieur. Si on en croit le fameux gag de Titeuf où ses parents le contraignent à finir tous les paquets de céréales pour en avoir un nouveau, je n’étais pas le seul. Au Japon aussi, on a ce même procédé marketing et on appelle ces produits les 食玩 (shokugan). On va voir que récemment, ils ont pris une forme bien particulière !

Analyse du mot shokugan et inversion du contenu des paquets

食玩 est la contraction de 食品玩具 (shokuhin gangu) ce qui signifie littéralement “jouet (玩具) avec un produit alimentaire (食品)”. Juste pour info, on utilise plutôt habituellement omocha (avec les même kanjis 玩具) pour les jouets. Moi-même, je ne savais pas qu’il existait cette lecture gangu. On la retrouve apparemment surtout à l’écrit et dans des mots composés, il y a aussi par exemple 教育玩具 (kyôiku gangu) pour le “jouet éducatif”. Bref, qu’est-ce qu’il a de si original au Japon notre shokugan ?

Alors comme l’un des protagonistes du dialogue le précise, on trouve désormais au Japon des jouets avec en bonus quelque chose à manger. C’est très souvent des chewing gum mais ça peut être des ramune ou autres mets qui peuvent être conservés assez longtemps. La raison première de ce choix est qu’on s’est rendu compte notamment avec le succès de la série Kamen Rider que les enfants achetaient des gâteaux uniquement pour le jouet à l’intérieur. Du coup, ils ne les finissaient jamais et s’est posé le problème du gâchis 無駄 (muda). De là, les fabricants se sont dit “bon à partir de maintenant pour les shokugan, les mets seront secondaires”.

Ce jouet a particulièrement fait débat puisqu’il est vendu 9980 yens (plus de 75 euros). Cela fait cher pour des chewing gum ! 😀

Pourquoi ne se passe t-on pas maintenant de ces friandises dont tout le monde se moque ? Eh bien c’est simplement dans le but de pouvoir les proposer dans le plus grand nombre de magasins possibles. Car dans les konbini et dans beaucoup de supermarchés, il n’y a pas de rayons jouets. Là en mettant juste un chewing gum dans le paquet, le jouet omocha devient un shokugan et on peut le placer dans un rayon alimentaire. Bienvenue au Japon ! 😀

Sources : Ja.Wikipedia (généralités), matome.naver (autres informations)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum