Retoruto (レトルト) : de la cornue aux plats instantanés

Depuis la fin des années 1960, les supermarchés proposent de plus en plus des plats cuisinés ou instantanés qui nécessitent simplement d’être réchauffés aux micro-ondes ou cuits à la poêle. J’avais déjà abordé le cas des surgelés au Japon (voir reitôshokuhin) et aujourd’hui, on va s’intéresser plus largement aux retoruto (レトルト). D’où vient ce mot et qu’est ce qui caractérise ces plats ?

Origine du mot retoruto et définition actuelle

Retoruto s’écrit en katakana レトルト et vient directement de l’hollandais retort. A l’origine, ce mot désignait la cornue, c’est à dire un récipient qu’on utilisait dans les laboratoires de chimie pour la distillation. Celles-ci étaient très répandues dans le cercle des alchimistes puis a été remplacé peu à peu par le ballon. Néanmoins, le mot retort n’a pas disparu puisque par analogie, il désigne dans l’industrie alimentaire des sortes de grosses cocottes-minutes. Et c’est de là que vient le terme anglais retort pouch “poche alimentaire” qui contiennent de la nourriture chauffée durant plusieurs minutes sous haute pression.

Elles ont ainsi la particularité de pouvoir conserver les aliments durant une longue période (2 ans environ) tout en étant légères. Destinées au départ à l’armée américaine, leur côté pratique a fait fureur dans un pays en particulier : le Japon. Dés l’année 1968, le terme retoruto pauchi (レトルトパウチ) prend de l’ampleur avec l’invention du retoruto karê (レトルトカレー). Il s’agit d’un curry japonais nécessitant simplement d’être réchauffé dans une casserole ou au micro ondes. 2-3 minutes d’attente puis on le verse dans une assiette de riz et c’est prêt !

C’est dingue le progrès… 😀

Si le curry est si populaire pour ce type de conservation, c’est grâce à son goût prononcé. En effet, on arrive difficilement à percevoir l’arrière goût inhérent au format. Par ailleurs, grâce aux récentes avancées, il est désormais possible de le consommer sans avoir à le réchauffer. C’est notamment utile en cas de catastrophe naturelle comme les séismes. De nos jours, retoruto est aussi le diminutif de retoruto shokuhin (レトルト食品) et renvoie dans son sens large à tous les plats préparés industriellement. C’est à dire les boites de conserve, les plats Marie ou les surgelés.

Sources : Ja.wikipedia (généralités), en.wikipedia (retort)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum