Senbei (煎餅) : les galettes cuites croustillantes japonaises

Aujourd’hui, le but sera de vous donner faim. J’ai ainsi l’honneur de vous présenter les senbei (煎餅) que l’on traduit en général par “galette cuite/biscuit de riz”. Mon dictionnaire donne même “fouace”, ce qui n’a strictement rien à voir. Comment définir ce gâteau japonais et quelles sont les principales variétés ?

Définition du mot senbei

Senbei s’écrit en la plupart du temps en kanji 煎餅 où 煎 signifie “infuser/cuire” et 餅 “riz (gluant)”. On devine donc ici qu’on a affaire à l’origine à un met composé d’une variété de riz gluant que l’on cuit. Sauf que ce n’est pas toujours vrai actuellement et on le voit avec la définition large donnée par Wikipedia “aliment cuit composé de farine de céréale ou de riz”

Et oui, il existe en réalité des senbei composés principalement de farine de blé et non de riz. Attention donc à ne pas vous faire avoir par le kanji 餅 qui est trompeur ici. Si on l’a gardé, c’est probablement par convention car on a toujours affaire à une “galette croustillante cuite”. Il en existe même à base de fécules de pomme de terre mais c’est assez rare.

On peut les classer en deux gros ensembles :

  • les yaki senbei (焼きせんべい) qui sont cuits/grillés sur une grille ou plaque chauffante. Ils sont ainsi plats et on peut distinguer des petites tâches liés à la cuisson en général.
  • les age senbei (揚げせんべい) qui sont frits avec de l’huile bouillante. Ils ont une des formes variables et ressemblent souvent à des chips épais. En France, on en sert souvent dans les restaurants chinois à la crevette.

Les principales variétés de senbei

Je vais parler ici de deux variétés très connues et trouvables partout au Japon. Il en existe en réalité une bonne trentaine ! On commence donc avec les shôyusenbei (醤油せんべい) qui comme leur nom l’indique sont composés de shôyu (sauce soja). On les retrouve parfois entourés de nori (algue verte). Ils peuvent être frits ou grillés, c’est selon. On les trouve principalement à base de riz et ils ont un goût sucré/salé particulier.

Un shôyusenbei grillé classique.

On passe maintenant à quelque chose de plus sucré et composé de farine de blé : les kawarasenbei (瓦せんべい) littéralement senbei en tuiles”. Vu qu’ils sont carrés, c’est vrai qu’ils ressemblent à des tuiles ! En autre ingrédients, on trouve habituellement des œufs et du sucre. Au niveau du goût, cela ressemble fortement à des biscuits classiques, les français aiment en général. Petite particularité : on y grave souvent divers motifs et inscriptions.

Hmm, des petites tuiles à manger ! <3. Source de la photo : kyujin-times.net

Voilà c’est bon, vous avez faim maintenant ? 😀

Sources : ja.wikipedia (généralités), senbeifun.com (à propos des différentes variétés)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum