Shitashii (親しい) : familier et proche mais pas trop !

Je vous emmène aujourd’hui à la (re)découverte d’un adjectif en shii. Et comme vous l’avez peut-être constaté, ce type d’adjectif est souvent rattaché à une émotion ou une sensation. Et shitashii (親しい) ne déroge pas à la règle car c’est la notion de familiarité/intimité dont qu’il exprime. Dans quels contextes l’emploie t-on ?

Définition de shitashii et exemples d’usage

Shitashii s’écrit en japonais 親しい où le kanji 親 signifie originellement “parent”. Au fil du temps, il a fini par prendre le sens “familiarité/intimité”. Car on est en règle général assez proche de ses parents, d’où la relation étroite. Mais plus qu’une simple intimité, shitashii indique également une relation amicale. C’est à dire que quelqu’un que vous connaissez depuis longtemps n’entre pas forcément dans cette catégorie.

Bokura ha shitashii (僕らは親しい) : nous sommes amis/en très bon termes. Dans cet exemple, j’aurais pu utiliser le mot nakayoshi (仲良し) qui est synonyme. Il faut veiller à bien le distinguer de narenareshii (なれなれしい) qui correspond plutôt à de la “familiarité excessive”. On pense par exemple au lourd qui vient vous parler comme s’il était votre ami ou qui est très (trop) tactile.

Ils sont en apparence shitashii mais l’un des deux ne serait pas… narenareshii ? 😀

Enfin, notre adjectif du jour ne s’applique pas uniquement dans une relation entre individus. Cela peut être une chanson qui nous est familière car on l’a entendu de nombreuses fois. Kodomo no koro kara mimi ni shitashii otogibanashi (子どもの頃から耳に親しいおとぎ話) : un conte de fée que l’on connaît depuis l’enfance.

Sources : kotobank (dictionnaires en japonais), woman.mynavi (avis de japonais)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum