Tango (単語) : c’est quoi un mot en japonais ?

Il est bien difficile de définir précisément ce qu’est un mot, c’est justement pour ça qu’on utilise d’autres termes en linguistique (lemme, morphème…).
Enfin à l’écrit, on peut s’accorder sur la définition simple “suite ininterrompue de lettres, entre deux blancs”. C’est en tout cas celle qu’utilise les logiciels de traitement de texte pour compter le nombre de mots. Problème pour le japonais : il n’y a pas d’espace entre les caractères. À quoi correspond donc tango (単語) ?

Analyse du mot tango et comparaison avec kotoba

Selon le dictionnaire historique Nihon Kokugo Daijiten, le mot 単語 serait apparu dans les années 1870, c’est à dire au début de l’ère Meiji. Cela s’inscrivait à l’époque avec l’idée de réformer l’enseignement de la grammaire à l’école (qui devient de plus en plus centralisée) avec une approche inspirée de l’Occident. On se met alors à analyser chaque élément de la phrase et c’est dans cette optique que 単語 est né. Littéralement “mot (語) unique/seul (単)“, on le définit comme “la plus petite unité lexicale“, que ce soit sur le plan fonctionnel ou sémantique. Autrement dit, avec une phrase comme 雪が降る (yuki ga furu “il neige”), on considère en principe qu’il y a trois tangoyuki (nom commun), ga (particule fonctionnelle indiquant le sujet) et furu (verbe).

Bien évidemment, tous les linguistes sont loin d’être d’accord sur la définition de “plus petite unité lexicale” et il existe plusieurs écoles. Prenons un exemple concret avec un adjectif en na (baka, kantan) dans la proposition 簡単なレッスンがいい (kantan na ressun ga ii “une leçon simple me conviendrait”). Certains diront qu’il y a 4 tango (kantan naressunga et ii), d’autres qu’il y en a 5 (kantannaressunga, et ii). Enfin, on peut aussi considérer que les particules ne sont pas des mots à proprement parlé et qu’il n’y a ainsi que 3 tango (kantan na, ressun et ii). J’avoue que c’est loin d’être un sujet qui me passionne, c’est simplement pour vous donner une idée de la complexité.

Les fameuses listes de mots de vocabulaire à la japonaise… ^^

Cela me permet par la même occasion de vous expliquer pourquoi je n’ai pas choisi tango mais kotoba (言葉) pour le nom du blog. Bien que le premier soit plus probablement plus proche du sens de “mot”, mon but n’est pas vraiment de vous faire un 単語帳 (tangochô “liste de mots de vocabulaire”). C’est plutôt de piocher un terme ou expression dans le but de vous parler de la langue japonaise et du langage de la vie de tous les jours. J’admets que la polysémie de kotoba (mot/langue/langage/parole…) lié en grande partie à son ancienneté (il existait déjà au VIIIe siècle) m’arrange bien ! その単語/言葉の意味を教えてください (sono tango/kotoba no imi wo oshiete kudasai) : expliquez-moi le sens de ce mot.

Enfin, pour être tout à fait honnête avec vous, il y a une raison toute bête pour laquelle je n’ai pas opté pour tango à l’époque. Je ne voulais tout simplement pas qu’on assimile mon blog au thème de la dance. Tout ce beau discours pour en arriver à une explication si terre à terre… 😀

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

6 réponses

        1. Si je l’avais appelé 文字, il aurait vraiment fallu que je me concentre sur les lettres/caractères. Il m’arrive effectivement de parler de l’étymologie des kanjis de temps à autre mais il y a d’autres sites plus spécialisés que moi dans le domaine (enfin, pas vraiment en français mais ça va venir… oO).

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum