Oyasuminasai (お休みなさい) : repose-toi je t’ai dit, allez, bonne nuit !

Lorsqu’on s’apprête à s’endormir ou qu’on se sépare tard le soir après une fête par exemple, on a pour coutume de dire en français “bonne nuit”. La logique semble identique en anglais (good night) ainsi qu’en espagnol (buenas noches) ou encore en allemand (gute Nacht). Toutefois, avec le japonais お休みなさい (oyasuminasai), il y a quelque chose qui m’a intrigué : pourquoi trouve t-on la forme –nasai qu’on assimile en général à l’impératif ?

Origine de l’expression oyasuminasai et explications sur sa structure

Il est assez difficile de retracer de manière sûr l’origine de oyasuminasai mais je vais tout de même vous exposer ce que j’ai pu trouver sur le net. Tout d’abord, la forme la plus ancienne (avant le 18ème siècle) aurait été お休みなさりませ (oyasuminasarimase) qui serait devenue お休みなさいませ (oyasuminasaimase). Cette dernière peut encore être utilisée mais elle apparaîtrait comme désuète. Je vais maintenant décortiquer sa structure :

Tout d’abord, on retrouve 休み(yasumi) qui est ici la forme nominale du verbe 休む (yasumu) signifiant de manière large “se reposer”. On a ensuite placé autour de lui la structure o- (préfixe de politesse) + nasaru qui n’est rien d’autre que le verbe suru (faire) sous sa forme 尊敬語 (sonkeigo “langage de respect”). Et lorsqu’on conjugue ce verbe nasaru à la forme impérative, on obtient nasai. Le suffixe mase à la fin indique le désir du locuteur de voir une action se réaliser. Un peu comme avec いらっしゃいませ (irasshaimase) où le vendeur exprime l’espoir de voir le client entrer dans son magasin. Pour résumer, o-yasumi-nasai-mase, cela peut s’interpréter simplement comme “j’aimerais que vous vous reposiez” (= “passe une bonne nuit”). Ce qui est certes un “désir exprimé” mais pas un ordre en tant que tel.

Il existe au passage une autre formule similaire dans sa forme qui est お帰りなさいませ (okaerinasaimase) devenue お帰りなさい (okaerinasai). On l’emploie pour souhaiter un “bon retour à la maison”.
Bon évidemment vu qu’il s’agit d’expressions figées qu’on emploie tous les jours, on ne pense pas à tout ça quand on énonce oyasuminasai/okaerinasai et leurs formes contractées oyasumi/okaeri. Par contre, ces connaissances structurelles pourront vous éviter une erreur regrettable : l’oubli du préfixe o-. En effet, lorsqu’on dit 休みなさい (yasuminasai), il s’agit cette fois-ci du verbe yasumu à la forme impérative polie. Ce qui s’interprète comme “dormez ! Reposez-vous !” et là pour le coup, il s’agit bel et bien d’un ordre. ^^

Sources : Kotobank (dictionnaires japonais), Detail.Chiebukuro (explications sur la structure)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum