Katai (固い・硬い・堅い) : c’est dur d’être ferme et rigide

Il est très difficile en français de décrire succinctement l’adjectif “dur” tant il englobe d’aspects différents. On peut être dur d’oreille, trouver un examen dur, dormir sur un lit dur, avoir un regard dur… Il est tout de même possible d’entrevoir à travers ces exemples une notion d’effort, de pénibilité ou de sévérité. Est-ce que l’adjectif japonais katai (かたい) partage ce même sentiment de rudesse ?

Analyse du mot katai et exemples d’usage en contextes

On emploie principalement trois kanjis pour l’adjectif katai qui possèdent chacun un sens étymologique différent. 堅 faisait par exemple référence à la terre (土 tsuchi) dure et 硬 à la pierre (石 ishi) dure. Toutefois, pour faire le bon choix entre 固/硬/堅, on procède en général à une autre méthode : celle de la comparaison avec leur antonyme respectif. Ainsi, on oppose 固い à 緩い (yurui) signifiant “lâche/desserré”, 堅い à もろい (moroi) voulant dire “cassant/fragile” et 硬い à やわらかい (yawarakai) désignant ce qui est “mou/tendre/souple”.

Cette méthode marche à condition de bien connaître ces antonymes. Heureusement pour nous, c’est loin d’être aussi stricte à l’usage et il faut voir ça comme de simples repères. Par exemple, le Petit Royal jp-fr donne comme exemple 固い肉 (katai niku “viande dure”) alors que ça devrait être 硬い (tendre vs dur). Ou encore 堅い結び目 (katai musubime “nœud serré durement”) alors qu’on s’attend à 固い (lâche vs serré). Il semble qu’on emploie le plus souvent 固 par défaut donc retenez juste celui-là si vous ne voulez pas vous embêter. Quoi qu’il en soit, dans son sens concret, katai décrit ce qui est dur (pierre), rigide (difficilement déformable), raide (cheveux) ou encore ferme (chair d’un fruit). C’est très large et il faudrait tout un dossier pour décrire chaque aspect !

 

Je passe donc à l’abstrait et là aussi, il faut s’accrocher. En premier lieu pour la personnalité, il évoque l’aspect rigide/obstiné (manque de souplesse). Le Petit Royal ajoute la nuance “honnête/de confiance (solidité affichée, 真面目 majime)” qui peut effectivement ressortir. Ainsi en fonction de l’intonation et de la situation, かたい人 (katai hito) peut vouloir dire “personne de confiance” ou “personne (trop) rigide”. Par contre lorsqu’il s’agit juste de l’apparence (visage), c’est la rigidité qui domine. 堅い表情 (katai hyôjô) : un air durci/renfrogné. Enfin pour conclure positivement sur l’aspect solide, on le retrouve pour la description de choses sûres/établies. 堅い商売 (katai shôbai) : une affaire solide.

Résumons :

Dans son sens concret, katai est assez proche de “dur” (non déformable ni mou) même s’il existe des subtilités propres au japonais (bien serré, ferme, raide). Par contre lorsqu’on explore son sens abstrait, on s’aperçoit qu’en dehors du côté strict (plus intense avec “dur”), il n’y a pas grand chose en commun. Cela peut porter sur l’aspect solide/de confiance (affaire, individu) mais aussi l’obstination (manque de souplesse et d’ouverture d’esprit). Après honnêtement, c’était assez dur de rédiger cet article sur katai… ಥ◡ಥ

Sources : kanjibunka (explications sur les trois kanjis), chigaiha (autres explications d’usage), dictionnaire électronique (Petit Royal jp-fr)

3 réponses

    1. Il n’est pas rare qu’il y ait un mot avec plusieurs contraires, par exemple le verbe monter, ça peut être “descendre” ou “démonter”. Tout dépend du contexte et dans celui du nœud serré, きつい et かたい sont tous les deux possibles. Puis yurui peut aussi s’employer pour quelque chose qui s’effrite/se décompose (sol/excrément). Et dans ce cas là, on pense davantage à katai comme antonyme. Enfin c’est vrai qu’en règle général, yurui s’oppose souvent à kitsui, tu as raison.

  1. Je mets ici une question qu’on m’a envoyé par mail avec ma réponse derrière au sujet de yawarakai :

    Question :

    Bonjour guilhem,
    Quelle difference entre 柔らかい et 軟らかい ?
    Merci d’avance.

    Ma réponse :

    Bonjour,
    Alors selon ce site : https://kokugoryokuup.com/soft-difference/ ou encore celui-ci : https://xn--n8j9do164a.net/archives/3458.html, la principale différence à l’usage se joue dans l’élasticité.
    Pour 柔らかい, il s’agit davantage de quelque chose souple/élastique où la forme revient à l’état initial après pression. Exemple : balle, coussin, fauteuil, le corps (souple)…
    Pour 軟らかい, on pense à quelque chose de mou et qui s’effrite (pas de retour à la forme initiale). Exemple : riz cuit, sol mou, terre molle.

    Toutefois, ça reste des tendances qui n’ont pas vraiment valeur de règle et dans beaucoup de cas, les deux sont possibles. Par exemple pour la viande, c’est plutôt 軟 en général (car elle finit par se déchirer peut-être ?) mais 柔 est aussi possible (il faut vraiment appuyer fort dessus pour que la forme ne revienne pas…). En règle général, 柔らかい est apparemment davantage employé donc c’est celui à privilégier en cas de doute.

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum