Tsuchi (土) : un sol terreux qui se trouve sur Terre

J’ai choisi de vous présenter aujourd’hui un mot tout simple mais qui m’a longtemps posé problème : tsuchi (土). Bien qu’il renvoie à un élément concret de la réalité (sol/terre), celui-ci a le malheur de ressembler phonétiquement à son synonyme tochi (土地). Et comme j’ai toujours eu du mal à bien différencier les deux, j’ai eu droit à de nombreuses corrections de la part de ma femme. Il est désormais temps de mettre les choses au clair !

Origine du mot tsuchi et différence avec tochi

Tsuchi est un mot très ancien puisqu’on l’employait à l’oral au Japon avant l’introduction des kanjis. Lorsque ceux-ci ont été importés au pays du soleil levant, on a eu deux candidats pour ce même mot : 土 et 地. Ils ont un sens assez similaire puisque le second kanji 地 contient le premier (土+也). Pour simplifier, 土 correspondait davantage à la terre en tant que matière friable par opposition à la roche. Tandis que 地, c’est plus vaste et ça désignait les sols/terrains en opposition au ciel et aux mers. Comme tsuchi renvoyait aux deux concepts à la fois, on l’a associé à ces deux kanjis.

Avec le temps par un procédé de rationalisation, c’est le kanji 土 qui a fini par devenir le grand gagnant. Cela ne signifie pas pour autant que tsuchi a totalement perdu son sens “sol”. Par exemple lorsqu’on foule pour la première fois un pays étranger, on peut dire en japonais 初めて外国の土を踏む (hajimete gaikoku no tsuchi wo fumu). Je pense toutefois que c’est plus simple de le retenir avec les traductions terre/boue. 植物の根に土をかける (shokubutsu no ne ni tsuchi wo kakeru) : recouvrir les racines d’une plante avec de la terre. 土で汚れた靴 (tsuchi de yogoreta kutsu) : chaussures souillées de terre/boue. 地 quant à lui se lit ji et signifie dans son sens concret terrain/sol. 地をならす (ji wo narasu) : niveler un terrain.

土 vs 地 vs 土地 (pour simplifier ^^)

On en vient maintenant au boss final, la fusion des deux kanjis qui se serait opérée vers le 10ème siècle : 土地 (tochi). Mon dictionnaire étymologique (Nihon Kokugo Daijiten) commence fort puisqu’il propose une série de synonyme dont つち (tsuchi) et 地 (ji). Le mieux est donc de regarder ce que ça donne du côté de l’usage. En fait, tochi s’emploie principalement en référence aux terrains que l’on loue/possède (propriétés). 土地を買う (tochi wo kau) : acheter un terrain. Je comprends mieux maintenant pourquoi ma femme tiquait à chaque fois… :S

Autres sources : kotobank (dictionnaires japonais), dictionnaire électronique (phrases d’exemple)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Une réponse

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum