Hitai (額) : le front en tant que “partie étendue du visage”

Selon le Larousse que j’aime bien citer, le front correspond à la “partie du visage humain comprise entre la racine des cheveux, l’arcade sourcilière et les bords antérieurs des fosses temporales”. C’est technique hein ? En voici une définition plus simple : “partie supérieure du visage” (l’internaute.com). On va donc voir aujourd’hui si hitai (額) correspond bien à cette définition après une petite analyse du kanji.

Analyse du kanji de hitai et définition actuelle

Hitai s’écrit généralement avec le kanji 額 qui peut aussi se prononcer gaku (がく) lorsqu’il est employé seul avec un sens radicalement différent (“cadre”, d’un tableau par exemple). Je vais me concentrer ici sur sa signification d’origine, à savoir “front” (du visage). On peut décomposer ce kanji en deux parties, la clé 頁 (à droite) signifiant “tête” et 客 (à gauche) qui est ce qu’on appelle un onpu (音符). Autrement dit un élément graphique choisit principalement pour sa prononciation, ici gaku/gyaku (がく/ぎゃく). Je précise “principalement” parce qu’il peut aussi posséder un sens et c’est le cas dans ce kanji puisqu’il indique également quelque chose de “large/spacieux/étendu” (hiroi).

C’est pourquoi on peut interpréter hitai 額 comme la “partie large de la tête” et plus précisément “du visage”. Cette notion de largeur est encore présente dans certaines expressions actuelles. Neko no hitai hodo no niwa (猫の額ほどの庭) signifie “un jardin grand comme un mouchoir”. Et oui, le front du chat (neko no hitai) étant étroit, cette expression veut donc dire “étroit” et peut qualifier n’importe quelle superficie. Cela dit, hitai correspond bien au front du visage dans son sens concret. Les dictionnaires japonais donnent “partie supérieure du visage comprise entre le bas des cheveux et les sourcils“. Au moins, c’est plus compréhensible que le Larousse ! 🙂

Par ailleurs, hitai possède un synonyme également très employé surtout à l’oral qui est odeko (おでこ). Il n’existe aucune réelle différence sémantique (on parle toujours d’un front), c’est simplement l’image renvoyée qui est différente. Celle de odeko est en effet plus “comique” puisqu’il signifie à l’origine “partie qui ressort“. Donc si on surnomme quelqu’un odeko, c’est en référence à son front particulièrement visible. Enfin, ce dernier ne s’emploie que pour les êtres humains (et pas pour les chats donc ^^).

Sources : okwave.jp (formation du kanji), oshiete.goo (à propos de odeko)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum
otakusan93
Inscription au JLPT
sazanami
Flux RSS cassé ?