Fukushinzuke (福神漬け) : le condiment bien-aimé du karê

Le karê aussi appelé カレーライス (karê raisu) fait partie des plats japonais très populaires à la maison que l’on mange souvent (au moins une fois par semaine chez moi). Toutefois, comme pour le beurre dans les épinards, il arrive un moment où on a envie d’y apporter une petite touche en plus. Pour cela, il existe un condiment bien pratique : le 福神漬け (fukushinzuke). D’où lui vient ce nom divin et de quoi est-il composé ?

Origine du mot fukushinzuke et consommation de nos jours

福神漬け possède deux lectures différentes : fukushinzuke (ふくしんづけ) ou fukujinzuke (ふくじんづけ). Si on remonte au sens étymologique du mot, on devrait préférer la seconde. En effet, 福神 vient du terme 七福神 (shichi fukujin) désignant les “7 (七) divinités (神) du bonheur (福)”. Cela aurait un rapport avec le fait d’une part que ce condiment contient traditionnellement 7 ingrédients : radis blanc (大根 daikon), aubergine (茄子 nasu), haricot sabre, racine de lotus (レンコン renkon), concombre, pérille (紫蘇 shiso) et champignon shiitake. Le suffixe 漬け (zuke) indique qu’il s’agit d’un condiment (漬ける tsukeru = mariner).

Comme vous pouvez le voir sur la carte au dessus, si j’ai choisi personnellement fukushinzuke dans le titre, c’est parce que je vis dans le Kansai. Pour la faire vite, les couleurs orange/jaune désignent les départements où fukujinzuke est gagnant et celles en rose où fukushinzuke l’emporte. Concernant le violet, il y a match (拮抗 kikkô = forces comparables) et à Kyoto, fukushinzuke est vainqueur d’une courte tête. J’espère que cette carte vous permettra de bien choisir car je vous rappelle que c’est comme le débat pain au chocolat/chocolatine : un meurtre est vite arrivé ! (:D). Blague à part, il existe un concurrent à notre fukushinzuke comme condiment au riz au curry : le らっきょう (rakkyô).

On l’appelle aussi “oignon de Chine” et comme vous pouvez le constater, il ne fait pas vraiment le poids. En général, les deux sont proposés dans les restaurants de curry. Je vous conseille de goûter aux deux si vous en avez l’occasion, ils sont offerts normalement avec le karê. Toutefois, il semble que de plus en plus de restaurants facturent les rakkyô à part ces dernières années. :S

Sources : Nikkei (sondage), Ja.wikipedia (étymologie et généralités), j-twon.net (rakkyô vs fukushinzuke)