Le japonais dans tous les sens

Tsujitsuma (辻褄) : tiens oui, c’est cohérent ce que tu dis

La cohérence peut être définie comme un ensemble d’idées qui semblent s’accorder harmonieusement sans qu’il n’y ait de contradiction. Repérer une incohérence, c’est en quelque sorte mettre le doigt sur deux éléments qui ne peuvent normalement s’opposer. Il se trouve qu’en japonais, il existe un mot intéressant assez proche ce concept : 辻褄 (tsujitsuma). Que décrivent ses kanjis ?

Analyse du mot tsujitsuma et exemples d’usage

Tsujitsuma s’écrit le plus souvent en hiragana つじつま pour la simple et bonne raison que les kanjis 辻褄 ne font pas partie des fameux 常用漢字 (jôyô kanji). Ils sont même au passage considérés comme des 国字 (kokuji “caractère du pays”). C’est à dire des kanjis qui sont nés ailleurs qu’en Chine (d’où ils proviennent à l’origine), en l’occurrence au Japon ici. Le premier 辻 (tsuji) renvoie à l’origine à l’endroit où deux chemins se croisent en formant une croix (radical du chemin 辶 + forme de croix 十). Par extension, cela désigne également la partie où se croisent deux coutures. 褄 (tsuma) quant à lui fait référence à une partie précise du kimono située tout en bas dans l’angle.

Le tsuma (褄) est indiqué en bas à droite

J’avoue n’être pas franchement à l’aise dans le domaine mais ce qu’il faut retenir, c’est que ces deux parties devaient absolument être bien agencées afin que le vêtement tienne la route. On a alors utilisé l’expression 辻褄が合う (tsujitsuma ga au “le tsuji et tsuma s’accordent bien”) dans le domaine de la couture pour signifier que l’ensemble était cohérent. Ce qui est ensuite passé dans le langage courant pour d’autres domaines. すみませんけど、つじつまが合わない (sumimasen kedo, tsujitsuma ga awanai) : désolé mais cela ne tient pas la route/ce n’est pas cohérent. 話の辻褄を考える (hanashi no tsujitsuma wo kangaeru) : réfléchir à la cohérence d’une histoire.

Cela vous rappelle peut-être le mot 矛盾 (mujun) signifiant “contradiction”. Sémantiquement, l’expression 矛盾する (mujun suru “être contradictoire”) est assez proche de つじつまが合わない (tsujitsuma ga awanai). Les deux sont assez employés et bien qu’on classe en temps normal tsujitsuma dans la catégorie “JLPT 1”, il est loin d’être inutile. En plein milieu de conversation, ça fait son effet ! (;・∀・)

Sources : gogen-allguide (étymologie), dictionnaire électronique (phrases d’exemple)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
lojol69
Saboten
Kotoba
仕草