Fuchi (縁) : une histoire de bord et contour

Merci à tous ceux et celles qui ont voté à propos du nouveau slogan de Kotoba. Comme vous étiez une majorité (55,6%) à avoir choisi “le japonais dans tous les sens”, c’est celui que j’ai choisi et qui est visible depuis quelques jour sur la page d’accueil du blog. Il faudrait juste que je mette à jour les visuels de l’application Android quand j’aurai le temps.


Il y a 5 jours de cela, quelqu’un a posé la question suivante sur le forum Japon de jeuxvideo.com : comment dit-on “bord” en japonais ? J’avoue que si on me l’avait posé lors d’une conversation, je n’aurais pas su vraiment quoi répondre. Pourtant, il ne s’agit pas d’un mot abstrait ni inhabituel, peut-être qu’on n’a tout simplement pas trouvé utile de l’enseigner dans les méthodes de japonais. Ceci me motive donc à vous présenter aujourd’hui fuchi (縁) qui est probablement le terme qui se rapproche le plus de la notion de bord. C’est parti !

Significations du mot fuchi et termes liés

Fuchi s’écrit le plus souvent avec le kanji 縁 mais il faut savoir que celui-ci est piégeux puisqu’il possède aussi entre autre la prononciation en lorsqu’il est employé seul. Heureusement, vu que cette prononciation en est associée au sens assez distinct de “rapport/relation/lien“, il arrive rarement qu’on fasse la confusion à l’écrit. 縁を切る (en wo kiru) : couper les liens/mettre un terme à une relation. Dans cette phrase d’exemple, il paraîtrait curieux de lire fuchi wo kiru même si c’est théoriquement possible et j’en veux pour preuve cette vidéo Youtube où un artisan coupe les bords d’un pot en argile à l’aide d’une baguette. On remarque cependant qu’il l’a intitulé ふちを切る en privilégiant donc l’écriture en hiragana ふち (fuchi) probablement pour éviter les malentendus.

J’avoue je me suis demandé quel rapport il pouvait y avoir entre “bord” et “lien” mais je n’ai pas trouvé de réponse satisfaisante. Les dictionnaires étymologiques de kanji indiquent que 縁 désignait probablement au départ les décorations situés au bord des pièces en tissu qu’on nomme 縁飾り (fuchikazari “décoration des bords”) comme sur cette photo. Quoi qu’il en soit, lorsqu’on parle de fuchi, il faut bien avoir en tête qu’il s’agit en général de la “partie entourant quelque chose” 物のまわりの部分 (mono no mawari no bubun). Cela peut être le bord des yeux, les montures des lunettes ou encore la bordure d’une assiette. 縁の広い帽子 (fuchi no hiroi bôshi) : chapeau à large bord.

Je précise que les surfaces plus larges et non sphériques sont aussi acceptées comme les bords d’une falaise (崖の縁 gake no fuchi) ou ceux d’un lac (湖の縁 mizuumi no fuchi). Par contre, pour ce qui est des bords d’une surface allongée comme un chemin ou un pont, on lui préfère 端 (hashi). Pour l’anecdote, les bords d’un pont se dit ainsi 橋の端 (hashi no hashi) et il existe d’ailleurs une histoire célèbre à ce sujet, celle de 一休さん (Ikkyûsan). Devant le panneau “このはしわたるべからず” (kono hashi wataru bekarazu) censé vouloir dire “interdiction de traverser le pont”, celui-ci ne se dégonfla pas en le parcourant en plein milieu. Il justifia ça alors en suggérant que hashi désignait 端 (bord) et non 橋 (pont). Malin non ? ^^

Autres sources : Kotobank (dictionnaires japonais), okjiten (étymologie du kanji)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum