Tameiki (溜息) : de l’air accumulé facilitant le soupir

Petit flash d’info : si je n’ai pas écrit d’article hier, c’est parce que c’était férié au Japon et que mon fils n’est pas allé à l’école. Le typhon n’étant pas passé sur Kyoto, nous allons bien sinon. 🙂


Selon le Larousse, le soupir est une “expiration forte et prolongée occasionnée par une sensation, une forte émotion”. Je ne sais pas si celui-ci est interprété de la même manière dans les différentes cultures. Pour ce qui est de la France, il peut évoquer à la fois la délivrance, la déception, le regret ou encore la lassitude. Est-ce similaire avec son équivalent japonais 溜息 (tameiki) ?

Analyse du mot tameiki et expressions liées

Je trouve personnellement le mot tameiki assez peu intuitif lorsqu’on regarde sa structure : 溜 (tame) vient du verbe 溜める (tameru) signifiant “accumuler/amasser” et 息 (iki) veut dire “respiration/souffle”. Littéralement donc, c’est le “souffle qui s’accumule” sans que rien n’indique s’il est expulsé ou non. Toutefois, comme ce kanji 溜 décrit souvent quelque chose qu’on ne veut pas accumuler (comme le stress), il indique peut-être aussi indirectement “que l’on souhaite expulser”. ため息をつく (tameiki wo tsuku) : soupirer/pousser un soupir.

Au Japon, on attribue au tameiki des caractéristiques similaires à celles qu’on a vu avec le soupir (délivrance, lassitude, déception…). Toutefois, il me semble que l’image qu’on lui accorde dans la vie de tous les jours est bien plus négative. Cela se voit en tout cas dans la langue avec le proverbe très connu ため息をつくと幸せが逃げる (tameiki wo tsuku to shiawase ga nigeru) : “quand on pousse un soupir, le bonheur s’en va”. Cela sonne un peu comme une superstition (迷信 meishin) et ça renforce simplement l’idée qu’il vaut mieux éviter de soupirer. Sous entendu “volontairement” j’imagine car on soupire tous de manière inconsciente.

Je ne sais pas si cette affiche à gauche interdisant de soupirer (car ça donnerait une mauvaise ambiance) existe réellement. ^^

Dans la même idée, il semble que le bonheur ne puisse pas aller de paire avec le soupir si on s’intéresse à l’expression ため息が出るほど残念だ (tameiki ga deru hodo zannen da). Elle veut dire littéralement “c’est regrettable au point de pousser un soupir”. Comme si cette manifestation corporelle constituait un stade ultime ! Il existe néanmoins le soupir de soulagement en japonais que l’on appelle ほっとため息 (hotto tameiki). Vous y avez droit sauf évidemment si vous tenez absolument à être heureux… 😛

Sources : docoic.com (expressions avec tameiki), dictionnaire électronique (phrase d’exemple)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

2 réponses

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum