Le japonais dans tous les sens

Sukoppu (スコップ) : une pelle qui cache bien sa taille

On est d’accord que si je vous dis en japonais スコップ (sukoppu), vous allez penser à l’anglais scope. Si j’ajoute en plus qu’il s’agit d’un objet, l’image de la lunette d’un fusil (si vous jouez à des jeux d’action) viendra peut-être à vous. Puis même si vous ne maitrisez pas l’anglais, vous penserez peut-être à un appareil qui finit par -scope comme télescope.

Eh bien j’ai le regret de vous dire que d’une part notre mot japonais du jour fait référence à une pelle dont la taille variera en fonction de la région du Japon dans laquelle vous vous trouvez. Cela méritait bien un article non ? ^^

Origine du mot sukoppu et différence avec shaberu (kansai)

Sukoppu (スコップ) viendrait du mot néerlandais schop et sa première occurrence écrite remonterait à 1855-58. il s’agit de la date de parution du dictionnaire néerlandais-japonais Oranda jii (和蘭字彙). À noter que l’anglais scoop qui peut aussi renvoyer à une pelle vient également de ce même mot néerlandais. C’est pourquoi on déterre un scoop entre autres. Voilà pour le point “culture générale”. (ñ_ñ)

Il semble que quand il a été importé au Japon, ce mot sukoppu désignait plutôt les petites pelles qu’on utilisait avec une seule main. Pour les pelles d’une taille plus imposante que l’on tient à deux mains, c’est le mot シャベル (shaberu de l’anglais shovel) qui s’imposait. À ne pas confondre avec le verbe しゃべる (shaberu) signifiant “discuter/parler”. D’où l’importance de bien faire la distinction entre katakana et hiragana ! ˋ3ˊ

J’aurais pu m’arrêter ici en concluant “avec sukoppu, on utilise plutôt le verbe すくう [sukuu “puiser/ramasser (cuillère)”] et avec shaberu, on utilise plutôt le verbe 掘る (horu “déterrer/creuser”)”. Sauf que cette affirmation ne vaut que pour le Kansai (ouest du Japon) et qu’il va falloir grandement nuancer pour la partie qui se trouve à l’est et au nord. Me voilà donc dans l’obligation d’ajouter une nouvelle partie pour ne pas me faire d’ennemies nordistes ! (´Д`)

La distinction shaberu/sukoppu qui ne met pas tout le monde d’accord

En juin 2021, lorsqu’on a montré la photo de deux pelles de taille différente à des gens habitant dans le Kansai, les réponses étaient quasiment unanimes : 90% ont répondu shaberu pour la grande pelle et 95% sukoppu pour la petite pelle. Lorsqu’on pose la même question à des habitants du nord (au-dessus de Tokyo, c’est-à-dire à partir du département de Miyagi), 84% répondent sukoppu pour la grande pelle et 75% shaberu pour la petite pelle. Résumons :

Alors certes, il n’y a pas 100% à chaque fois mais ça reste assez net. On n’a malheureusement pas la part des personnes répondant “pas de préférence”.
Par contre pour la région du Kanto (autour de Tokyo), on a davantage de détails. Pour la petite pelle rouge, 53% ont répondu shaberu, 40% sukoppu et 7% “les deux”. Là on voit que c’est beaucoup plus discuté même si shaberu l’emporte. Sauf que quand on pose la même question pour la grande pelle de gauche, 67% répondent aussi shaberu et 33% sukoppu. En gros dans le Kanto, on préfère quoi qu’il arrive employer shaberu pour une pelle (qu’elle soit grande ou petite).

Maintenant concernant cette distinction nette entre le nord du Japon et le sud (car la région de l’ouest est aussi située plus au sud oO), il y a différentes hypothèses évoquées. Moi j’aime bien celle de la neige (beaucoup) plus abondante au nord où l’usage de la pelle n’est pas le même. Et vu qu’on dit plus souvent 雪をすくう (yuki wo sukuu “déblayer la neige”) que 雪を掘る (yuki wo horu “creuser (un trou) dans la neige), peut-être qu’il y a eu l’association sukuu/sukoppu (grande pelle). Pourquoi pas hein ! ◴_◶

Un quiz pour creuser plus loin

Voici quelques petites questions sur certains points non abordés ^^



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers messages du forum
Zimooo
Aide/Traduction
Jean
Transcription Kanbun
chacha21
Te-form et jisho.org