Shôji (障子) : de la cloison à la “porte en papier japonais”

Lorsque l’on parle de la maison japonaise traditionnelle, difficile de ne pas aborder les shôji (障子). Ces portes coulissantes composées d’un cadre en bois formant des rectangles contenant généralement du papier sont en effet incontournables. Comment ont-elles évoluées ?

Origine du mot shôji et évolution sémantique

Shôji s’écrit en japonais 障子 où 障 signifie ici “empêcher/barrer”. 子 ne sert dans ce mot que de suffixe pour désigner un meuble/objet familier. On l’avait vu par exemple avec isu (椅子 “chaise”). A l’origine, les shôji désignaient tous les types de cloisons permettant la séparation des pièces de la maison. C’est à dire des portes coulissantes allant du fusuma (襖) correspondant à un “écran opaque coulissant” à l’itado (板戸) qui est tout en bois. Cela inclut entre autres les paravents.

Aujourd’hui, le mot shôji fait surtout référence à la sous catégorie des akarishôji (明かり障子 où 明かり = lumière). Comme leur nom l’indique, ces parois servent avant tout à cloisonner un espace tout en laissant passer la lumière. Elles diffèrent des fusuma qui par principe sont parfaitement opaques (voir photo en dessous). On les reconnait grâce aux rectangles caractéristiques qui les composent. Bien qu’on utilise du papier japonais washi en général, il arrive que ce soit du verre de nos jours. On les appelle alors les garasu shôji (ガラス障子).

Ce sont tous des shôji avec à gauche celui classique en papier japonais (washi) et un en verre au milieu. Il s’agit d’un fusuma à droite.

Malgré la diffusion croissante des fenêtres en verre, nos “cloisons coulissantes en papier” n’ont pas disparu pour autant des maisons japonaises. Elles gardent en effet un rôle utile consistant à éviter l’éblouissement par les rayons du soleil. On peut donc dire qu’elles font office de rideaux dans certains cas. Elles ont aussi l’avantage de laisser passer l’air, ce qui est agréable en été. Je préfère donc pour ma part parler de “paroi coulissante” plutôt que de “porte” pour les shôji vu qu’elles n’ont pas exactement la même fonction. Même si aujourd’hui, l’augmentation des modèles en verre tend à réduire cette différence.

On finit avec un petit proverbe amusant : shôji ni me ari (障子に目あり). Littéralement “les shôji ont des yeux“. Il est probablement dérivé du célèbre “les murs ont des oreilles”. Prenez garde donc, on peut toujours vous repérer derrière ce petit filtre en papier… 😀

Elle était cachée derrière le shôji ! Plus sérieusement, l’ouverture d’un shôji est tout un art qui se réalise traditionnellement en tailleur.

Sources : Kotobank (définition et origine), kotowaza-allguide (proverbe)

3 réponses

  1. Bonjour,
    Je reviens sur cet article pour une question : j’ai lu dans le livre d’Elena Janvier, “Au Japon, ceux qui s’aiment ne se disent pas je t’aime”, que “tobira” désignait en japonais les portes d’origine japonaise que l’on fait glisser, comme dans James Bond contre Dr Notre…
    Or point de tobira dans votre article, qu’est-ce à dire ?
    Bien cordialement
    Sylvain

    1. Bonjour,

      alors concernant shôji, j’ai pas mal utilisé le mot “porte” dans l’article mais disons que c’est plutôt une paroi (souvent en papier) qui peut faire office de porte. Donc si on dit “ouvrir une porte”, on n’emploiera pas par exemple le mot shôji, vu qu’il ne désigne que la constitution de la porte en quelque sorte. C’est assez compliqué et il y a pas mal de confusions à ce sujet, il faudrait que j’apporte des précisions dans l’article.

      Pour tobira, j’imagine qu’il y a une méprise quelque part. Car la première image à laquelle il renvoie n’est pas une porte coulissante mais une porte classique qui s’ouvre avec une rotation autour d’un axe. Cela peut être un portail à deux battants, une portière de voiture… Dans tous les cas, cela ne coulisse pas, c’est une hirakido (開き戸 “porte qui s’ouvre (comme un livre)”). La porte coulissante est plutôt désignée par le mot to (戸) et plus précisément hikido (引き戸 “porte qu’on traîne”).
      Je vais écrire un article sur tobira demain du coup car le mot est intéressant ^^.

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
Kotoba
こんにちは
Kotoba
気触れる