Si vous n’avez jamais appris à dire dinde ou dindon en japonais, c’est normal. Cet oiseau est en effet très difficile à trouver au pays du soleil levant, que ce soit dans la nature ou au supermarché. Il possède cependant un nom amusant qui shichimenchô (七面鳥) littéralement “oiseau à sept faces”. D’où lui vient-il et où retrouve t-on cet animal dans la culture japonaise ?

Origine du mot shichimenchô et référence culturelle

Shichimenchô s’écrit avec les kanjis 七面鳥 qui signifient respectivement “sept – face/masque – oiseau”. Le dindon qui n’a pas de plume au niveau du cou a en effet la possibilité de changer de couleur. On peut donc dire qu’il a plusieurs faces allant du rouge au violet en fonction de ses émotions. Mais pourquoi sept ? Et bien le kanji 七 n’est pas à prendre au sens littéral ici, il faut plutôt l’interpréter comme “plusieurs/nombreux“. Un peu comme on avait vu avec le mot yaoya (八百屋 “marchand de fruits et légumes”) où 八百 “huit cent” s’interprète comme “beaucoup”.

Dans le département de Niigata (réputé pour son riz), il arrive qu’on emploie shichimenchô pour décrire une personne lunatique. N’essayez pas cela dit de l’utiliser ailleurs au Japon, cela m’étonnerait qu’on vous comprenne ! Par ailleurs, il existe en japonais le synonyme tâkî (ターキー) venant de l’anglais turkey. La principale différence à l’usage est que tâkî est quasi exclusivement destiné à la viande de dinde. Alors que shichimenchô peut désigner aussi bien un dindon/une dinde vivant(e) que mort(e).

Le fameux dessin animé humoristique japonais Golden Eggs ! 😀

Au Japon, la dinde aurait été importée par l’intermédiaire des hollandais vers la fin du 19ème siècle. Plus difficile à élever que le poulet, elle n’a jamais vraiment fait partie des produits de grande consommation. Un petit sondage paru sur internet en 2015 nous indique qu’une majorité des japonais n’en a jamais mangé (82% des personnes interrogées, 5025 participants). A noël, c’est poulet et puis c’est tout ! Mais on retrouve notre oiseau glousser ailleurs avec le célèbre dessin animé The World Of Golden Eggs. Une série parodique que je vous conseille bien que le dindon n’apparaisse quasiment que dans le générique ! 😛

Sources : gogen-allguide (étymologie), vote.smt (sondage de 2015)

Guilhem Walter

Rédacteur du site kotoba.fr, je vis au Japon depuis juillet 2012 et je m’intéresse de près à la langue japonaise et la culture dont elle fait partie.