Le japonais dans tous les sens

Seikatsu (生活) : la vie en tant que succession d’activités ?

On se retrouve avec un nom commun qui bien que très commun (on l’apprend normalement en début d’apprentissage) n’est pas forcément facile à bien saisir. Il s’agit de seikatsu (生活) que l’on traduit en général par “vie (quotidienne)/existence”. C’est donc plutôt vague et le mieux est de voir ce que cela donne à l’usage. C’est parti !

Analyse du mot seikatsu et usage contemporain

Seikatsu s’écrit en kanji 生活 où 生 décrit le concept de la vie dans un sens très large. On le retrouve ainsi avec le verbe naître (umareru 生まれる) et vivre/être vivant (ikiru 生きる). 活 qui autrefois renvoyait à l’idée de “l’eau qui s’écoule de manière fluide” désigne plutôt aujourd’hui ce qui est animé, actif, vivant. On le trouve par exemple dans le mot katsudô (活動) “activité/actions“. Si vous cherchez seikatsu dans un dictionnaire japonais, vous tomberez probablement sur ce genre de définition en premier :

  • Fait de vivre/survivre en étant actif.

Ça ne nous avance pas tant que ça si ce n’est que seikatsu désigne avant tout l’ensemble des activités nécessaires pour vivre. Dormir, manger, s’habiller, travailler… Kurushii seikatsu wo okuru (苦しい生活を送る) : mener une existence difficile. Cependant, au Japon comme dans la plupart des pays développés, il est devenu évident de vivre sans trop s’inquiéter de la mort. C’est pourquoi on se concentre davantage aujourd’hui sur la qualité de vie ce qui inclut l’aspect financier. Ainsi, la plupart des dictionnaires donnent en synonyme seikei (生計) “moyens employés pour vivre/faire vivre le foyer”. Seikatsuhi/seikeihi (生活費/生計費) : le coût de la vie/moyens d’existence.

Voici une belle illustration de ce qu’est seikatsu d’où la traduction “vie quotidienne”. Image tirée du site dm-town.com.

Par ailleurs, seikatsu est également proche de kurashi (暮らし). La principale différence est que ce dernier se rapporte en plus au style de vie. Inaka kurashi (田舎暮らし) : vie à la campagne. Enfin, il faut savoir que notre mot du jour ne s’emploie pas uniquement pour les humains. Observer la vie (trépidante !) des fourmis se dit ainsi ari no seikatsu wo kansatsu suru (アリの生活を観察する).

Sources : ja.wikipedia (article très détaillé), alc.co.jp (différences avec kurashi)

Articles similaires

5 réponses

  1. Très intéressant !
    On retrouve donc aussi notre idée de “vie active” expression un peu pleonastique, qui exprime la vie dès qu’on commence à travailler pour subvenir aux besoins de la vie quotidienne.

    Jpierre.

  2. 生きる employé tout seul veux dire “vivre” c’est sa !? Sa serait ridicule de ce faire tatouer ceci employé seul selon vous ou sa passe ? Je voudrais me faire tatouer Un genre de carpe diem à la japonaise enfet mais j’ai peur que sa ridicule et que sa veut rien dire !

    1. Oui, 生きる est probablement le verbe le plus proche sémantiquement de “vivre” en français, contraire de mourir (死ぬ).
      Après je serai incapable de dire si c’est ridicule ou non en tatouage car je ne connais pas les tendances. Il me semble qu’on préfère ne mettre que des kanjis et éviter les kana mais je n’en suis pas certain. Un japonais s’est tatouté juste le kanji 生 sur la main sinon. Ici : https://ameblo.jp/th-tattoo/entry-12167785782.html

  3. J’ai rencontré 生活の器 (seikatsu no utsuwa) au sujet de la description d’un plat chez un céramiste japonais. Faut-il comprendre que ce plat (une sorte d’assiette) est destiné à un usage au quotidien (et n’est pas – seulement – un objet de décoration) ? Merci.

    1. Bonne question. utsuwa possède aujourd’hui le sens de “récipient” dans ce contexte (plats, assiettes, bols, verres…) mais s’emploie surtout pour les objets typiquement japonais.
      Maintenant, je trouve pas de sens particulier sur le net à “生活の器”, c’est vraiment “récipients de la vie quotidienne”.

      Peut-être que le céramiste a souhaité le placer dans cette catégorie car c’était son usage premier (contenir de la nourriture) mais qu’on l’emploie plutôt aujourd’hui pour décorer.

      Je ne sais pas d’ailleurs s’il y a une séparation stricte entre objet de décoration et objet que l’on utilise vraiment car j’avais vu récemment une émission où ils restauraient des objets anciens (ici : https://www.youtube.com/watch?v=MIoi-DSm0e4&ab_channel=NHKWORLD-JAPAN). Et dedans, il y a un bol du 16ème siècle qui est finalement utilisé à la fin de l’émission pour la préparation du thé.
      Donc peut-être que ce sont des objets qu’on utilise dans de grandes occasions mais que l’on expose le reste du temps ?

      Vraiment, je n’y connais pas grand chose là-dedans donc je ne peux pas m’avancer plus. ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers messages du forum
Zimooo
Aide/Traduction
Jean
Transcription Kanbun
chacha21
Te-form et jisho.org