Sagipuri (詐欺プリ) : les purikura trompeurs, qu’est ce que c’est ?

Depuis 1995, on trouve un peu partout au Japon des photomatons assez particuliers puisque destinés avant tout à un but de divertissement : les purikura. Ces machines proposent entre autre de personnaliser les photos fraîchement prises en y ajoutant des graffitis mais aussi en embellissant les visages via un logiciel perfectionné. C’est à partir de là qu’une pratique a vu le jour : le sagipuri (詐欺プリ). Qu’est ce que c’est ?

Naissance et définition du mot sagipuri

Sagipuri peut s’écrire tout en katakana サギプリ ou bien 詐欺プリ, il n’existe pas de règles précises vu que le terme est très récent. Il est composé du mot sagi qui comme on l’avait vu signifie “escroquerie/tromperie” dans son sens large. Puri est simplement la contraction de purikura. Littéralement, cela désigne ainsi des purikura visant à falsifier la réalité. Enfin le problème c’est que déjà depuis leur création, les purikura n’ont jamais eu pour prétention de reproduire fidèlement le réel !

Cela dit, ce n’est qu’aux alentours de 2006 que le terme sagipuri commence à se populariser. Car entre temps, ces drôles de photomatons se sont dotés d’une fonction révolutionnaire : le dekame shori (デカ目処理). On peut traduire ça par “arrangement en yeux énormes”. Il était alors devenu possible de modifier la taille de ses yeux quand on les jugeait trop petits. Quelques années plus tard, c’est tout le visage qui pouvait s’en retrouver “embelli” avec l’apparition de nouvelles technologies de traitement d’image. Ainsi, sagipuri désigne spécifiquement les photos trop retouchées à tel point qu’on a du mal à reconnaître la personne réelle. En voici un exemple :

De nos jours, les téléphones portables (voir keitai) permettent également de retoucher les photos via diverses applicatios. Et on appelle les mails contenant des photos trop retouchées les sagishame (詐欺写メ). Bon évidemment, le mot sagi est surtout employé en tant que moquerie comme on le fait nous pour “photoshopé“. Car même si l’intention de tromper est parfois réelle, on le fait également simplement pour suivre une tendance. Allez, ça leur passera ! 😀

Sources  : hokekyo (évolution des purikura), detail.chiebukuro (définition)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
Kotoba
こんにちは
Kotoba
気触れる