Ôchaku (横着) : tu recherches toujours la facilité quand même !

Après vous avoir présenté hier un mot japonais que tout le monde connaît (anata) mais qui possède un usage complexe, j’ai choisi aujourd’hui de faire l’inverse. C’est à dire de vous décrire un terme très peu enseigné mais qui bizarrement est loin d’être rare à l’oral. En plus de ça, si vous ne regardez que ses kanjis, il y a très peu de chances que vous puissiez trouver son sens. Il s’agit de 横着 (ôchaku) que l’on associe à la parasse et à la facilité.

Origine du mot ôchaku et significations en contexte

Comme on apprend en général au début le kanji 横 avec le sens “horizontal” (yoko) et le kanji 着 avec le sens “arriver” (verbe tsuku), difficile d’arriver à extraire quelque chose de ôchaku. Les sites japonais que j’ai consultés précisent toujours donc que 横 peut aussi avoir le sens de “effronté/qui ne se conforme au sens commun et qui agit à sa guise“. C’est le cas par exemple dans les mots 横柄 (ôhei “arrogance/insolence”) et 横領 (ôryô “détournement/appropriation”). De même, 着 peut avoir la signification “qui se fixe/stabilise sur“. On le voit dans les mots 定着 (teichaku “fixation/établissement””) et 決着 (kecchaku “aboutissement/conclusion”).

C’est pourquoi ôchaku, c’est littéralement le fait de ne pas agir normalement et d’en rester là. Il possède d’ailleurs toujours aujourd’hui ce sens de “culotté/effronté”, autrement dit une personne qui n’a aucune gêne. 横着なやつ (ôchaku na yatsu) : il a du toupet lui ! Toutefois, c’est plutôt avec la définition suivante qu’on le retrouve à l’usage :  “négliger intentionnellement ce qu’on devrait faire. Essayer d’en faire le moins possible“. 横着して夕食を出前ですます。(Ôchaku shite yûshoku wo demae de sumasu) : se contenter par facilité d’une livraison à domicile pour le dîner (alors qu’il serait mieux de le préparer soi-même).

Tu pourrais prendre la peine de te lever au moins ! oO

Il existe le synonyme 怠け者 (namakemono) qui possède un sens assez similaire mais qui désigne le “feignant/paresseux” de manière large. On trouve dans le même ordre d’idée 横着者 (ôchakumono)  avec la nuance “qui utilise des méthodes détournées” mais ce dernier est peu fréquent à l’usage.
Par contre quand on veut désigner une attitude ou façon de faire passagère, ôchaku est très utilisé. 横着なやり方で仕事をする (ôchaku na yarikata de shigoto wo suru) : faire son travail avec une méthode (peu conventionnelle) qui exige le moins d’effort possible (deux tâches en même temps par exemple).

Sources : mobility-8074 (explications sur les kanjis), kotobank (dictionnaires japonais)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum