Namaiki (生意気) : le prétentieux qui sort de son rang

Selon le Larousse, le prétentieux se définit comme quelqu’un qui “estime avoir une certaine supériorité et qui cherche à se mettre en valeur pour des qualités qu’il n’a pas”. Il semble que le mot japonais namaiki (生意気) corresponde plus ou moins à cette idée. En quoi se caractérise t-il et à quelle image renvoie t-il au Japon ?

Analyse du mot namaiki et définition acceptée

Namaiki s’écrit en kanji 生意気 que l’on peut décomposer en deux parties : nama (生) et iki (意気). Nama peut signifier cru/brut mais renvoie ici à l’inexpérience/immaturitéIki souvent traduit par “moral” peut également désigner l’entrain/l’ardeur (ikigomi 意気込み : entrain). Ainsi, on obtient une ardeur qui a cependant un arrière goût d’immaturité. Dans un dictionnaire japonais, il est définit ainsi : se comporter et s’exprimer fièrement sans que cela ne corresponde à son âge, statut, expérience vécue ou capacités.

En gros, je vous le donne dans le mille : c’est tout simplement “péter plus haut que son cul” si vous me permettez l’expression. On peut aussi comparer ça au “monsieur je sais tout” qui en réalité ne fait que réciter ce qu’on lui a dit sans recul. Il ne faut pas oublier cependant qu’il s’agit d’un jugement de l’extérieur basé sur du ressenti. Ainsi, quelqu’un qui se vante de ses qualités se verra rapidement qualifié de namaiki. En général, c’est souvent celui qui en sait le moins qui parle le plus ! Namaiki wo iu (生意気を言う) : se vanter/tenir des propos vaniteux.

Voilà un lapin apparemment namaiki. Saurez vous deviner pourquoi ?

Par ailleurs, il ne faut pas sous estimer la notion de “rang/position” avec ce mot. On considère par exemple qu’un enfant n’a pas vraiment son mot à dire. On retrouve donc souvent l’expression kodomo no kuse ni namaiki da (子供のくせに生意気だ). “il se prend pour qui ce gosse ?”. Et comme sortir de son rang est quelque chose de particulièrement mal vu au Japon, on interprète également souvent namaiki comme de l’insolence/attitude effrontée. Même si celui qui se trouve dans la position inférieure a parfois raison !

Sources : gogen-allguide (étymologie), ja.wikipedia (définitions)