On est lundi matin (en France du moins) et j’ai décidé aujourd’hui de vous réveiller avec de la nourriture. Il ne s’agit pas de n’importe quoi puisque je vais vous parler aujourd’hui de plats préparés spécialement pour le petit-déjeuner dans les cafés japonais. On les appelle communément モーニング (môningu) et on va tenter de comprendre pourquoi ils s’appellent comme ça.

Origine du mot môningu et description

モーニング qu’on associe directement à l’anglais morning (matin) est la contraction de モーニングサービス (môningu sâbisu) ou encore de モーニングセット (môningu setto). Il s’agit de ce qu’on appelle des 和製英語 (wasei eigo “anglais fabriqué au Japon”) et pour l’anecdote, morning service renvoie aux Etats Unis au culte du matin apparemment (sunday morning service). Décidément, on se dit que quand même, les japonais pourraient de temps en temps demander l’autorisation aux anglophones avant de créer ce genre de mots. Aucun respect pour les autres cultures ! 😀

Enfin c’est pas grave puisqu’à l’oral, on dit plus souvent môningu. Ce qui fait qu’on se retrouve forcément avec des phrases comme モーニングを食べたい (môningu wo tabetai) littéralement “je veux manger le matin en lui-même”. Bon vu qu’ils mangent déjà le midi (hiru wo taberu), il y a une certaine logique quelque part. Trêve de plaisanteries, ce môningu ne désigne pas en tout cas n’importe quel type de petit-déjeuner puisque c’est celui servi dans un café classique. Je pense que l’usage des katakana n’est pas anodin ici car en général, c’est un petit-déjeuner typiquement occidental.

Voilà un môningu typique avec des fruits aussi et une petite soupe. Miam ! ^^

Je sais que c’est hyper flou pour le coup de dire “occidental” car on a pas la même conception du repas du matin entre l’Angleterre et la France. Mais c’est en fait un peu un mixte des deux car on trouve en général du pain grillé, de la confiture, du café mais aussi des œufs, une petite salade, du jambon… Dans tous les cas, on n’en a pas vraiment l’image de plats japonais. Le prix tourne en général entre 350 et 600 yens (3-5 euros à la louche), c’est donc plutôt abordable. La cible est surtout les salary man qui veulent un restaurant ouvert tôt pour pouvoir manger juste avant d’aller au boulot. C’est pourquoi beaucoup de môningu sont proposés dés 6 heures du matin.

Sources : Ja.wikipedia (généralités)

Guilhem Walter

Rédacteur du site kotoba.fr, je vis au Japon depuis juillet 2012 et je m’intéresse de près à la langue japonaise et la culture dont elle fait partie.