La notion du temps, c’est quelque chose qui nous paraît parfois évident lorsqu’on ne connait que sa propre langue. En français, il semble en tout cas qu’on ait des mots précis pour chaque moment de la journée. Matin, midi, après midi, soirée, nuit… Pourtant, ce n’est pas le cas dans toutes les langues. Tenez lorsque j’étais au lycée, on avait subitement réalisé qu’en espagnol, on utilisait le mot mañana pour trois notions différentes. Le matin d’une part (la mañana), le lendemain d’une autre part (mañana) voire le futur (el mañana). Pour faire la différence, on se réfère alors au déterminant. Et par curiosité, j’ai appris aujourd’hui que pour “demain matin”, on disait du coup… “mañana por la mañana”. J’avoue que cela m’a fait rire sur le moment ! 😀

En japonais, il existe le même genre d’ambiguïtés avec le mot 昼 (hiru). Sauf qu’en japonais, il n’y a pas d’articles… comment se débrouille t-on alors ?

Origine et significations du mot hiru

Hiru s’écrit le plus souvent actuellement avec le kanji 昼 qui correspond à la simplification de l’ancien kanji  晝. Celui-ci représentait apparemment à l’origine le soleil (日 hi) délimité dans un cadre dessiné par un pinceau (筆 fude). C’est assez complexe mais ces bordures représenteraient l’intervalle de temps où le soleil est visible. Ainsi, dans son sens étymologique, hiru renvoie au moment où le soleil est visible, c’est à dire lorsqu’il fait jour. D’ailleurs le hi de hiru correspond en fait à 日 (soleil) et ru signifie en ancien japonais “état de”. Hiru c’est alors “l’état où il y a du soleil” en opposition avec 夜 (yoru “soir”) où yo他 (autre), ce qui donne “autre état” (pas celui du jour). Du coup, 昼間 (hiruma où 間 = “intervalle de temps”) signifie “en journée/pendant la journée.”

On voit le soleil, c’est bon, on est donc bien un état d’hiru !

Jusque là, je pense que tout est clair comme de l’eau de roche. Mais comme je vous l’ai dit en introduction, il y a anguille sous roche. La preuve avec ce petit dialogue :

Donc comme vous avez pu le constater, c’était le mot お昼 (o-hiru) et bien que ce préfixe soit rarement porteur de sens, il arrive aussi qu’il serve d’indicateur. En l’occurrence, lorsqu’on dit o-hiru, c’est pratiquement toujours en référence à l’heure du midi. お昼は何を食べましたか。 (o-hiru ha nani wo tabemashita ka.). Qu’est-ce que tu as mangé à midi ?
Et si on ne dit pas お朝 (o-asa) ou お夜 (o-yoru), cela viendrait du fait qu’autrefois, seuls les nobles avaient le luxe de manger trois repas par jour. Celui du midi étant alors particulier, on aurait apposé le préfixe o pour distinguer ce moment de la journée. Toutefois, il faut faire attention puisque même sans le préfixe o, on peut interpréter “hiru” comme “vers le midi”.

Je préfère employer “vers le midi” plutôt que “midi” (正午 shôgo) puisque c’est assez vague généralement. En gros, cela correspond à 11h30-14h00, c’est à dire la plage de temps où on mange le déjeuner. Ce qui est d’ailleurs pareil en français, lorsqu’on dit “ce midi (au déjeuner)”, cela n’a pas le même sens que “il est midi (12h00)”. On peut noter quand même qu’en japonais, o-hiru peut aussi vouloir dire “le déjeuner”. お昼のしたくをする (o-hiru no shitaku wo suru) : préparer le déjeuner.

Sources : okjiten (étymologie du kanji 昼), ntwmachine.com (à propos de ohiru)

Guilhem Walter

Rédacteur du site kotoba.fr, je vis au Japon depuis juillet 2012 et je m’intéresse de près à la langue japonaise et la culture dont elle fait partie.