Midori (緑) : le vert, couleur de la fraîcheur des bourgeons

En français, le vert renvoie en général à l’image de la nature. On a ainsi comme termes dérivés “verdure” ou encore “verdoyant”. Pour l’anglais, c’est assez similaire puisque green serait dérivé de grass. Est ce que le mot japonais midori (緑) possède une représentation similaire ?

Origine du mot midori et termes dérivés

Midori s’écrit avec le kanji 緑 qui signifie “vert/verdure”. On le retrouve ainsi dans les mots ryokucha (緑茶 thé vert) et ryokuchi (緑地 espace vert). Son ancienne écriture est 綠 et il existe une hypothèse intéressante quant à sa formation. La partie de droite 彔 (roku) représenterait l’écorce taillée d’une branche d’arbre comme celle du bambou. Et lorsque l’on retire l’écorce, on se retrouve avec des sortes de filaments verts décrits par la partie de gauche 糸 (ito).

Quoi qu’il en soit, midori ne désignait pas à l’origine une couleur mais les bourgeons et les jeunes branches vertes. On les aurait ensuite associés au vert et à la fraîcheur/éclat. On retrouve d’ailleurs ce sens “d’éclatant” encore aujourd’hui avec l’expression midori no kurokami (緑の黒髪). C’est à dire des cheveux d’un noir de jais (brillant possédant des reflets bleu métallique). On peut également citer le terme midorigo (緑児) qui désigne les bébés/jeunes enfants jusqu’à 3 ans environ.

Par ailleurs, il semble que la couleur verte était plutôt exprimée par ao ( “bleu/vert”) dans le japonais ancien. Apparemment, dans beaucoup de pays d’Asie et d’Afrique, la distinction bleu/vert n’était pas évidente. L’influence de l’Occident a probablement joué un rôle en ce qui concerne l’association de midori à vert.
A noter que de manière plus large, on l’emploie dans le sens de “nature (verdoyante)”. Midori wo mamoru (緑を守る) : protéger/préserver la nature. Enfin, sachez qu’on utilise également gurîn (グリーン de l’anglais green) en japonais mais plutôt pour les choses modernes. On le préfère en général à midori pour signifier “bon pour l’environnement”. Par exemple, gurîn enerugî (グリーンエネルギー) pour les énergies vertes.

Sources : Ja.wikipedia (généralités), Gogen-allguide (étymologie)

Une réponse

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum