Posuto (ポスト) : une poste aussi petite qu’une boite aux lettres

Depuis la reprise de Kotoba en août, vous avez peut être remarqué que je n’ai traité aucun mot en katakana. Ce n’était pas du tout volontaire étant donné que j’ai appris à aimer ce syllabaire qui au départ me faisait pas mal criser. Car oui, c’est souvent beaucoup plus fastidieux de lire un mot à rallonge en katakana plutôt que 2-3 kanjis côte à côte.

Aujourd’hui, je n’ai toutefois pas choisi un mot à rallonge avec ポスト (posuto). Par contre, on va voir qu’il possède un autre vice, à savoir que c’est un faux-ami.
Comment en-est on arrivé là ?
Dans le podcast en fin d’article, vous aurez droit à un petit sketch en japonais afin d’illustrer tout ça. 😀

Origine et significations du mot posuto

Méfiez vous des mots courts en katakana, méfiez-vous en comme la peste ! Car ils sont souvent la contraction de termes à la base plus long. Je vous avais notamment exposé le cas de ホーム (hômu) pouvant aussi bien désigner la maison que le quai (プラットフォーム à l’origine). Et pour le cas de ポスト (posuto), c’est un peu le même schéma au final.
Venant  à l’origine du mot anglais post qui est polysémique (poste/emploi, poste téléphonique, courrier, poteau, après…), il a conservé certaines significations lors de son emprunt en japonais. Et aujourd’hui encore, posuto possède ainsi quatre principales significations :

  • Le poteau, notamment dans le sport où on dit ゴールポスト (gôru posuto) pour les poteaux du but.
  • La fonction/position de quelqu’un dans une entreprise. C’est assez proche du français “poste” dans ce contexte. 重要なポストに就く (jûyô na posuto ni tsuku) : occuper un poste important.
  • Après (post-xxx). Là aussi, c’est équivalent au français. ポストモダン (posuto modan) : post-modernisme/post-moderne.
  • La boite aux lettres. En fait, c’est même le sens premier de ce mot, à savoir qu’il est le plus souvent utilisé avec ce sens là. Il serait la contraction de l’anglais britannique postbox (ポストボックス) littéralement “boîte postale” renvoyant aux boites aux lettres publiques rouges anglaises servant pour l’expédition du courrier. Vous remarquerez d’ailleurs qu’au Japon, on a repris cette couleur rouge vu que le système postal japonais s’est fortement inspiré de celui britannique (voir yûbinkyoku).
Boite aux lettres publique japonaise à gauche et britannique à droite. Oui, celle japonaise est bien plus pratique avec deux fentes  séparées. :p

Alors bien que dans son sens large posuto peut aussi désigner les boites aux lettres privées (celles où on reçoit le courrier à domicile), on préfère souvent dans ce cas le terme plus précis 郵便受け (yûbin uke “récepteur de courrier”)ポストに手紙を投函する (posuto ni tegami wo tôkan suru) : mettre une lettre dans la boite aux lettres.

Voilà, attention donc à ne pas faire la confusion avec le bureau de poste (郵便局 yûbinkyoku). C’est ce qui a inspiré ce petit sketch ! 😀

Source : imikaisetsu (à propos des différents sens de posuto),

5 réponses

  1. O hayo gozaimasu. Désolée de mon niveau de compréhension peu élevé pour l’oral mais c’est bien le mot yubinbako a un moment dabs le texte ? Donc boîte aux lettres rouge ?. Et le premier mot avant assoko c’est ?. Désolée et dômo arigato pour l’explication. Très bien en tout cas ces mini histoires. Je m’entraîne à l’oral comme ça.

    1. Oui, la phrase en japonais était ええと、あそこにある赤い郵便箱です (eeto, asoko ni aru akai yûbinbako desu) : Hum… c’est la boite aux lettres rouge qui est là-bas.
      La prochaine fois, je répéterai la phrase plus lentement après le dialogue, ça sera mieux je pense. Là c’est vrai que j’ai voulu rendre ça dans un japonais naturel donc ça va assez vite ^^.
      Sinon je pense faire davantage de ce genre d’histoires à l’avenir si le mot s’y prête bien sûr. Enfin avec un peu d’imagination, on trouve toujours ^^.

  2. J’ai beaucoup aimé ton petit sketch, je suis quelqu’un qui retient beaucoup mieux avec l’aide d’un contexte. Alors là, c’est sûr que je n’oublierais pas le sens. (Bon après une conversation classique entre deux amis respectables me va aussi ahah – type NHK avec son « Japonais en douceur ». D’ailleurs, tu pourrais même utiliser les mêmes personnages dans des contextes différents pour qu’on puisse s’y attacher, se familiariser avec leur situation, etc Bon, je crois que je pars trop loin là MERCI ENCORE POUR TON TRAVAIL APPLIQUÉ !)

  3. La légende de la photo comparative des boîtes anglaise et japonaise dit que la japonaise est bien plus pratique avec 2 fentes. Je n’ai pas compris pourquoi et pour qui elle est plus pratique ?
    En France nous avons souvent des boîtes à 2 fentes : une pour les envois “locaux”, l’autre pour les autres départements, voir l’étranger. Dans ce cas, le tri est déjà partiellement fait, on pourrait dire que c’est mieux pour la poste, mais pas pour le client qui doit faire le tri. Et pour les étrangers, cela peut devenir un casse tête. je me souviens avoir longuement hésité devant de telles boîtes dans des pays où je ne devinais pas quelle fente ou boîte utiliser… l’intérêt de cette complexité était de me pousser à interviewer l’indigène pour tenter de comprendre. Alors ? Pourquoi 2 fentes ” bien plus pratiques” au Japon ?
    NB: mes cartes postales dûment timbrées postées à Cambridge au mois d’août viennent tout juste de parvenir à leurs destinataires français… la boîte anglaise n’avait qu’une seule fente, cela expliquerait-il ce délai ?

    1. Bonjour 🙂

      Alors très bonne question. Si j’étais de bonne foi, j’écrirai “j’avoue, j’ai pas tellement réfléchi en écrivant la légende de cette photos et j’ai pensé à ce moment là que deux fentes valaient mieux qu’une”. Ce qui n’est qu’en partie vrai en réalité car il se trouve que j’étais bien content d’utiliser la grosse fente récemment, celle située à droite sur la photo donc.

      En gros le système japonais est on ne peut plus basique puisque qu’on ne peut rentrer dans la petite fente que les cartes postales (はがき hagaki) et petites enveloppes standard (手紙 tegami) tandis que la grosse est celle pour les lettres dépassant une certaine taille et les enveloppes en carton prépayées vendues à la poste (il appelle ça letter pack レターパック). C’est ce que moi j’ai posté et j’ai été de le faire sans aller à un bureau de poste. Mais bon en y repensant, s’il y avait une seule et grosse fente, ça ne changerait effectivement rien pour l’expéditeur.

      Concernant la Poste anglaise en plus, c’est selon ma propre expérience la plus performante en Europe. Enfin j’ai l’habitude d’envoyer des lettres et colis dans toute l’Europe et en général, c’est très rapide vers le Royaume Uni. Pareil pour le Danemark par exemple où j’ai déjà eu des colis arrivant en trois jours depuis le Japon ! Je précise que j’envoie toujours en standard et non en express.

      Bref, après je ne saurais pas dire si c’est rapide depuis l’Angleterre et si cette fente unique a pu jouer… En tout cas, je retire ce que j’ai dit sur “pratique”, disons que ça rend la gestion des lettres plus pratique certainement. Enfin, ça reste à prouver puisqu’il faut aussi que les consommateurs ne se trompent pas de fente… ^^

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum