Le japonais dans tous les sens

Kappa (河童) : le kappa, une créature pas si mythologique ?

Il y a déjà un certain temps, je vous avais parlé du kappa (合羽) qui correspond à l’imperméable. Cette fois-ci, c’est un kappa bien plus connu dont il s’agit puisque c’est la fameuse créature mythologique aquatique avec une tête de tortue. L’écriture en kanji est donc différente (河童). Après une petite analyse de celle-ci, je vais m’intéresser aux origines possibles de cette créature mystique.

Analyse du mot kappa et origines possibles

Kappa s’écrit donc en kanji 河童 où 河 désigne la rivière (voir kawa)  et 童 les enfants/la jeunesse. On l’avait vu notamment dans le mot 童謡 (dôyô “chansons pour enfants”). A noter que cette lecture kappa serait la contraction de kawawappa (童 pouvant se prononcer waraha/wappa). Dans tous les cas, il existe plein d’autres appellations pour cette créature comme kawatarô (河太郎)Kappa est donc simplement la plus connue car il fallait bien en choisir une !

En fonction des régions du Japon, sa description varie. On peut cela dit dresser des points communs comme le fait qu’elle soit verdâtre, qu’elle nage, qu’elle ait une tête ressemblant à celle d’une tortue et que sa taille ne dépasse pas celle d’un enfant. C’est cette dernière donnée qui a fait l’objet d’hypothèses récentes sur sa véritable identité. On pense ainsi que les kappa auraient tous simplement été des corps d’enfants flottants. Etant donné que la mortalité infantile était très élevée autrefois, c’est très probable. D’autant plus que les descriptions faites des kappa semblent correspondre avec celles d’un corps en décomposition.

Cette créature mythologique est souvent crainte dans les contes.

On peut aussi suggérer que les adultes auraient inventé cette histoire de kappa pour éviter que les enfants aillent se baigner seuls à la rivière. Il y a je pense un peu des deux ! :). Afin de détendre l’atmosphère, il se trouve que ces créatures mystiques sont également connues pour être pétomanes. Et comme un pet dans l’eau n’est pas très puissant (au niveau du volume en tout cas), l’expression kappa no he (河童の屁) littéralement “pet de kappa” signifie “insignifiant/trop facile“. A noter qu’on peut aussi l’écrire he no kappa (屁の河童), seul l’ordre des mots change.

Sources : ja.wikipedia (généralités)

6 réponses

  1. Des études récentes montrent que l’origine de la légende du kappa pourrait être la salamandre géante de Chine, également présente au Japon. Elle est extrêmement difficile à observer car très timide. Elle se cache sous les roches la grande majorité du temps, en attendant ses proies. Elle fait en moyenne 1 mètre et 65 kg, et le plus grand spécimen observé faisait 1,80 m. Elles vivent entre 30 et 80 ans, avec un spécimen qui aurait vécu plus de 200 ans en captivité en Chine.
    Voilà pour la page naturaliste 🙂

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
Kotoba
仕草
Kotoba
もしもし!