Kabureru (かぶれる) : l’influence négative couverte par la dermatite

La dermatite est une maladie de la peau caractérisée par des plaques rouges qui démangent. Elle est souvent liée à une réaction allergique et lorsqu’elle est bien visible, on décrit en général le phénomène par le verbe japonais kabureru (かぶれる). Je vais revenir tout d’abord sur son étymologie pour finir sur l’évolution récente de son usage.

Étymologie du verbe kabureru et usage de nos jours

Si vous consultez un dictionnaire japonais, vous trouverez normalement la graphie 気触れる pour kabureru mais celle-ci est la plupart du temps accompagnée d’un petit triangle vertical. Cela signifie qu’on ne l’emploie presque pas aujourd’hui, les Japonais lui préfèrent en effet かぶれる tout en hiragana. Étymologiquement, on trouve l’hypothèse 気触る (keburu) littéralement “esprit (気) atteint/touché (触る)” sans aucune autre explication. Apparemment, jusqu’à l’époque d’Edo (1603-1868), il arrivait fréquemment qu’on interprète kabureru avec le sens 蚊触れる “atteint par les moustiques (蚊)” mais je n’ai pas trouvé d’autres sources qui confirmaient cette hypothèse.

À titre personnel, j’ai toujours pensé au verbe 被る (kaburu) signifiant “porter (un chapeau)” à la forme passive 被れる (kabureru). Car à l’instar du chapeau, les plaques rouges recouvrent la peau.薬品にかぶれる (yakuhin ni kabureru) : avoir de la dermatite liée à la prise d’un médicament. Par ailleurs, on emploie très couramment le nom commun kabure (かぶれ) qui désigne aussi les rougeurs liées à la dermatite. かぶれがひどくなったら、また来てね (kabure ga hidokunattara, mata kite ne) : si jamais la dermatite empire, revenez me voir.

Nous avons à droite de la dermatite et du “ドイツかぶれ (doitsu kabure”) à gauche. Comprenne qui pourra ! :p

Vers le début du 19ème siècle, notre verbe kabureru a pris le sens de “être atteint par l’influence (négative) de quelque chose“. Je pense que c’est la structure la plus courante de son emploi sous la forme “source/cause (médicament) + ni kabureru” qui a favorisé l’émergence de ce sens. Ainsi, pour un Japonais atteint du bovarysme vis à vis de la France en l’idéalisant plus que nécessaire, on dira フランスにかぶれている (furansu ni kaburete iru) ou encore フランスかぶれ (furansu kabure). Si par le plus pur des hasard vous avez l’esprit malveillant et taquin, n’hésitez pas à ressortir フランスかぶれですね (furansu kabure desu ne) aux élèves d’une école de langue française au Japon. Effet garanti ! (´・ω・`)

Je vous laisse avec une chanson japonaise qui porte justement le titre de フランスかぶれ du groupe CHARAN-PO-RANTAN. (;人;)
J’adore le passage かたいパン食べるよ (katai pan taberu yo) “je mange du pain dur”, comme si c’était une particularité française… ὃ⍜ὅ

Autre source : dictionary.goo.ne (dictionnaire japonais)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum