Le japonais dans tous les sens

Furui (古い) : ce qui n’est pas nouveau est forcément vieux ?

A partir de quels critères décident t-on de ce qui est vieux, furui en japonais ? Est ce quelque chose qui a dépasse un certains nombres d’années ou alors qui n’est tout simplement plus actuel ? Regardons ce qu’il en est au Japon !

Significations de l’adjectif furui

Furui (古い) s’écrit avec le kanji 古 qui désigne ce qui est ancien/vieux. Cependant, il faut faire attention : on ne l’utilise pas pour parler de la vieillesse relative d’une personne. Si vous voulez absolument dire de quelqu’un qu’il est vieux, la tournure toshi wo totta (年を取った) littéralement “qui a pris de l’âge” est la plus appropriée. Car oui, si on s’adresse à un “vieux” au Japon, on le fait de la manière la plus polie possible !

Mais revenons au mot furui : en plus de désigner des objets ou des bâtiments anciens, il s’emploie aussi pour des choses plus abstraites comme des idées, des lois ou encore une relation. Kangae ga furui hito (考えが古い人) signifie ainsi “quelqu’un de rétrograde (qui a les idées anciennes/dépassées)”. Ah, et si vous avez bien lu le premier paragraphe, vous comprendrez que furui nakama (古い仲間) veut dire “un compagnon de longue date” et non “un compagnon âgé”. Vous suivez ? 🙂

Il n'y a pas de doute ici : ces caisses sont "furui".
Il n’y a pas de doute ici : ces caisses sont “furui”.

Mais qu’est ce qui est “vieux” pour les japonais ?

Dans une société où la moindre nouveauté comme la sortie d’une nouvelle boisson entraîne souvent des engouements inattendus (rupture de stock du Lemongina, l’Orangina au citron en 2015), ce qui a quelques années parait vite désuet. Nous l’avions vu avec l’adjectif natsukashii , on n’hésite pas à parler au pays du soleil levant de “nostalgie” pour un événement qui remonte à seulement un an.

Et bien c’est pareil pour furui, dés qu’une nouvelle console de jeu sort, l’ancienne version apparaît très rapidement comme désuète. La Playstation 3 est donc déjà considérée comme telle ! Il faut ainsi être particulièrement vigilant lors d’une traduction avec ce genre d’adjectif, car une “vieille” console en France a généralement dans les esprits beaucoup plus que 5-10 ans.
Pour info, “occasion/de seconde main” se dit chûko (中古) en japonais. Ce n’est pas un hasard si on retrouve le kanji 古 “vieux”!

Source : kotobank (dictionnaire en japonais)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
lojol69
Saboten
Kotoba
仕草