Natsukashii (懐かしい) : Ah, tiens, ça me rappelle…

Le mot de vocabulaire japonais qui est à l’honneur aujourd’hui est l’adjectif natsukashii (懐かしい). Très difficile à rendre en français, on peut trouver comme traduction “nostalgique”. Mais nous allons voir que ce n’est pas tout à fait ça.

Sens d’origine et définition de natsukashii

Dans 懐かしい, on retrouve le kanji 懐 qui ici signifie “s’attacher émotionnellement”. A l’origine, on utilisait cet adjectif pour dire “je ne veux pas m’en séparer, je veux le garder près de moi”. Ce n’est qu’à partir du moyen âge qu’on a commence à l’employer pour se remémorer un fait passé qui nous attire. Regardons dans un dictionnaire sa définition :

  • 昔のことが思い出されて,心がひかれる。”se remémorer un fait passé qui nous captive”. Exemple : Furusato ga natsukashii (ふるさとが懐かしい) “ça me rappelle mon village natal…”

J’ai choisi volontairement de ne pas traduire mukashi (昔) par “autrefois” comme on le fait habituellement car c’est ici très relatif, vous allez comprendre pourquoi. Et si je ne suis pas d’accord avec l’emploi de “nostalgique”, c’est parce qu’il y une nuance de “regret” qui est absente avec natsukashii où l’on ne fait que se remémorer quelque chose avec une certaine émotion.

Une casserole ancienne, c'est natsukashii !
Une casserole ancienne, c’est natsukashii !

Emploi de natsukashii dans des cas concrets

Une autre grosse différence avec l’adjectif français “nostalgique” est qu’on peut employer natsukashii pour un fait très récent. Ne soyez donc pas étonné si vous voyez une phrase du type kyonen no nomikai natsukashii (去年の飲み会懐かしい) “Ah, elle était bien la soirée de l’année dernière…”.
Par ailleurs, son usage très fréquent comparé à “nostalgique” lui donne un ton beaucoup plus léger, on l’utilise parfois presque automatiquement en voyant des “vieilles choses” (c’est à dire qui ont plus d’un an au Japon) sans forcément être perdu dans ses pensées en replongeant dans le passé.

Fait intéressant :  j’ai déjà été dans une situation où un enfant de 6/7 ans avait employé natsukashii en regardant une Super Famicom (console de Nintendo des années 90) alors qu’il n’était pas né à ce moment là. Ce terme peut-il donc être impersonnel pour quelque chose qu’on a pas forcément vécu soit même ? On pourrait cela dit penser qu’il s’est trompé en voulant simplement imiter ses parents, ce qui reste le plus probable.

Sources : gogen-allguide, weblio

 

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum