Chûsha (注射) : cette injection, c’est juste une petite piqûre !

En français, le mot piqûre est assez large et recouvre tout à un tas de domaines. On a ainsi la piqûre d’abeille, la piqûre à l’hôpital (prise de sang/injection) ou encore la piqûre de rappel qui fait référence à cette vive sensation assez désagréable. Du coup, on associe à ce mot pas mal de choses négatives ce qui le rend pénible à entendre.
En japonais, la logique avec chûsha (注射) semble différente puisqu’il fait référence à un type de piqûre en particulier. Après une petite analyse, je vais m’intéresser à son emploi argotique assez surprenant.

Définition du mot chûsha et autre emploi

Chûsha s’écrit en kanji 注射 où 注 renvoie à un liquide qui se répand où que l’on verse. Il forme d’ailleurs le verbe sosogu (注ぐ “verser/répandre”). 射 pour sa part suggérait à l’origine une flèche que l’on encoche à l’arc. Et c’est donc la pointe de la flèche que l’on a associé à celle de la seringue. Ainsi, littéralement, chûsha signifie “verser (injecter) un liquide à l’aide d’une pointe (aiguille)”. C’est pourquoi on le traduit par “injection (piqûre)”Jibun de chûsha suru (自分で注射する) : se faire une piqûre/injection.

On le différencie alors en japonais du mot saiketsu (採血) qui signifie comme ses kanjis l’indiquent “prise/prélèvement (採) de sang (血)”. Il faudrait donc voir maintenant si psychologiquement c’est aussi pénible pour les enfants japonais d’entendre chûsha/saiketsu à la place de piqûre. Au moins, ça a le mérite d’être plus précis… :D.
Il existe par ailleurs un emploi argotique connu par les amateurs de sumô. Celui-ci fait référence à une pratique contestée : le yaochô (八百長).

Celle-ci renvoie aux combats où l’un des sumôtori s’engage auparavant à perdre sans le montrer durant l’affrontement. C’est à dire un match truqué si on ne tourne pas autour du pot. Quel est le rapport avec chûsha ? Et bien apparemment, cela viendrait de l’association “tu m’injectes, effet immédiat“. En japonais uteba sugu kiku (打てばすぐ効く). Ce qui devient en d’autres mots “tu me demandes, victoire garantie“. Rien à voir avec le dopage donc, c’est presque l’inverse d’ailleurs. ^^

Sources : Kotobank (dictionnaire japonais), detail.chiebukuro (usage argotique)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
Kotoba
こんにちは
Kotoba
気触れる