Awa (泡) : une bulle symbolisant l’impermanence

“Il y a des bulles dans la mousse de la bière”. Cette phrase en apparence toute simple est plutôt difficile à rendre en japonais car que ce soit pour mousse (bulles accumulées en surface) ou pour bulle (sphère contenant de l’air), on emploie le mot 泡 (awa). J’ai alors fait le test avec le traducteur Deepl qui donne “ビールの泡の中に泡が入っています (bîru no awa no naka ni awa ga haitte imasu)”. ༎ຶ‿༎ຶ
Je serais curieux de savoir honnêtement s’il existe une traduction plus jolie mais en attendant, laissez-moi vous décrire ce mot japonais et ce qu’il symbolise.

Définition du mot awa et emploi métaphorique

Awa s’écrit le plus souvent avec le kanji 泡 qui décrit plutôt bien la bulle d’eau lorsqu’on l’analyse bien. En effet, il contient à gauche la clé du liquide氵(qui dérive de 水) et la partie sur la droite (包) évoque l’idée d’enveloppement (verbe 包む tsutsumu “envelopper”). Ainsi, on peut interpréter le kanji 泡 comme du “liquide qui enveloppe de l’air“, ce qui correspond bien à une bulle. Je pense que c’est important d’avoir en tête cette image de bulle de liquide car awa désigne justement une bulle provenant d’un liquide (sauf rares exceptions comme le papier bulle). C’est le cas de la mousse de la bière (ビールの泡 bîru no awa), de l’écume dans la mer ou des bulles qu’on forme avec la salive.

Le problème avec le japonais, c’est qu’il n’y a pas de marqueur récurrent pour différencier le singulier et le pluriel. On l’avait vu notamment avec 糸 (ito) qui peut désigner le fil de l’araignée mais aussi la toile dans son ensemble. Il existe des solutions comme l’usage d’un autre mot plus précis pour palier à ce problème mais dans le cas de awa, j’avoue coller un peu. Par exemple, la variante あぶく (abuku) est simplement une appellation plus populaire qui contient la même ambiguïté (mousse ou bulle). 鍋にあぶく/泡が立つ (nabe ni abuku/awa ga tatsu) : il y a de l’écume qui sort de la marmite.

La bulle d’eau (水の泡 mizu no awa ou 水泡 suihô) qui est connu pour disparaître rapidement permet autrement de symboliser le côté éphémère des choses. 愛児の命は水の泡のように消えた (aiji no inochi ha mizu no awa no yô ni kieta) : la vie de son enfant adoré s’est éteinte comme une bulle d’eau. Enfin vers la fin du XIXe siècle, le sens ” se terminer de manière vaine (malgré les efforts fournies) donnant un sentiment de gâchis” s’est rajouté. 今までの努力が水の泡になった (ima made no doryoku ga mizu no awa ni natta) : tous mes efforts jusqu’à présent ont été vains.

Edit : Merci à Franc Belj sur Twitter :

En cherchant ensuite sur le net, je suis tombé sur cet article. Apparemment si on veut être précis, on peut employer 気泡 (kihô) pour désigner les bulles et 泡沫 (hômatsu) pour la mousse. Voilà, on pourra mourir moins bète. •́ε•̀٥

Sources : word.dictionary (différence entre awa et abuku), kotobank (dictionnaires japonais)

 

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum