Araimono (洗い物) : les “choses à laver”, c’est la vaisselle ?

En français, on a tendance à bien distinguer la lessive (lavage de vêtements) et la vaisselle (lavage des assiettes et couverts). C’est aussi le cas en japonais avec sentaku (洗濯) qui correspond à la lessive et shokki arai (食器洗い) à la vaisselle. Sauf qu’il existe un terme plus générique qui est araimono (洗い物). Comment l’emploie t-on ?

Définition et situations d’usage de araimono

Araimono s’écrit en japonais 洗い物 où 洗い signifie “lavage/laver” et 物 “les choses/objets”. Si on se réfère au sens strict des kanjis, on obtient donc “lavage de choses” ou encore “choses à laver”. C’est vague et ça nous indique uniquement qu’il ne s’agit pas de se laver le corps. A moins de considérer que ce soit un objet mais nous ne rentrerons pas là dedans !

En tapant araimono dans google, j’ai constaté avec surprise qu’un japonais avait posé en 2009 une question sur le mot. Il a en effet pu lire dans le dictionnaire qu’il pouvait s’appliquer aux vêtements irui (衣類, terme plus littéraire que fuku 服). Je dois admettre que ça m’a également étonné étant donné que je ne l’ai jamais entendu dans un autre contexte que celui de la cuisine. Lorsque ma femme me dit araimono shite ne (洗い物してね) “fais la vaisselle !“, elle n’a jamais eu besoin de préciser shokki arai par exemple.

Voici l’image qu’un japonais normalement constitué aura en pensant à “araimono”.

Et c’est là qu’on aperçoit les limites d’un dictionnaire qui se doit d’être mis à jour. Car la langue évolue avec la société et qu’on ne fait plus la lessive de la même manière. Au début du 20ème siècle, on effectuait n’importe quelle lavage à la main. Lorsqu’on disait “araimono“, on pensait donc aux “trucs à laver” sans avoir besoin de distinguer les éléments. Aujourd’hui, la lessive se fait à l’aide d’une machine à laver sentakki (洗濯機) et la vaisselle… toujours à la main !

Car bien que les japonais connaissent tous le lave-vaisselle, ils sont loin de tous en posséder un. On estime le taux de pénétration à seulement 25% en 2010. C’est beaucoup moins que les toilettes hi-tech washlet (70% !). Mais on en reparlera dans un prochain article ! 🙂

Sources : detail.chiebukuro (question d’un japonais), business.nikkei (à propos du lave vaisselle)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum