Le japonais dans tous les sens

Sentaku (洗濯) : la lessive et la « purge de l’existence »

Vous n’aimez pas faire la lessive, la sentaku ? Moi non plus ! Mais découvrons ensemble ce que nous révèle ce mot pour conclure sur un sondage mené au Japon sur la lessive.

Significations du mot sentaku

Sentaku s’écrit en kanji 洗濯 où 洗 signifie « laver » et 濯 « rincer ». Et oui, laver et rincer = faire la lessive. Attention tout de même à ne pas confondre ce mot avec son homophone 選択 qui se prononce donc de la même manière mais qui signifie « le choix ». Vu qu’ils n’ont rien à voir, on arrive facilement à les distinguer à l’oral avec le contexte.

Bien qu’on pense généralement à la machine à laver quand on dit « faire la lessive », on peut très bien utiliser sentaku dans un autre cadre. Kawa de sentaku suru (川で洗濯する) : laver son linge dans la rivière. Je vous rassure, cela ne se fait plus au Japon !

J’en viens maintenant à une expression usuelle qui peut paraître étonnante, il s’agit de inochi no sentaku wo suru (命の洗濯をする). Littéralement, cela signifie « faire la lessive de son existence ». En fait, on l’utilise quand on veut faire un petit break après une bonne dose d’efforts. Par exemple, avec un petit voyage de quelques jours. On « lave les traces de son labeur » en quelques sortes.

Soto de Sentakumono wo hosu : étendre son linge dehors.
Soto de Sentakumono wo hosu : étendre son linge dehors.

Les habitudes des japonais avec la lessive

Petit scoop pour ceux qui ne sont pas au courant : au Japon, on fait presque toujours la lessive à l’eau froide. Officiellement, c’est par souci d’économie d’énergie. Officieusement, c’est par flemme de séparer le blanc et les couleurs pardi ! Bon, il faut avouer que ça lave quand même un peu moins bien, difficile de faire partir les tâches sans eau chaude…

Et au niveau de la fréquence, ça donne quoi ? Selon un sondage réalisé en juin 2016 sur le net, plus de 71% des japonais la font tous les jours. 92% au moins 3 fois par semaine. Il est à noter qu’on lave les serviettes après une seule utilisation du fait du climat humide japonais. Car si ça ne sèche pas rapidement, ça pue ! :S

Une question qui nous intéresse pour conclure : qui fait la lessive à la maison ? Les femmes interrogées répondent à environ 95% « principalement moi ». Les hommes sont 16% à en dire autant et environ 40% prétendent ne jamais la faire. Si on faisait ce genre de sondage en France, pas sûr que les chiffres soient différents !

Sources : kotobank (dictionnaire en japonais), sakura-house (guide en français pour utiliser une machine à laver japonaise), marsh-research (sondage)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers messages du forum
Kotoba
花札