Le japonais dans tous les sens

Yasegaman (痩せ我慢) : cesse de faire le brave et couvre toi !

Imaginez-vous dans la situation suivante : il fait froid dehors mais vous avez décidé pour une raison ou une autre de sortir en t-shirt. Outre le fait de “passer pour un brave”, ce choix n’était pas vraiment justifié puisqu’enfiler un pull ne vous aurait (presque) rien coûté de plus. En japonais, on dit que vous avez commis un yasegaman (痩せ我慢). D’où provient ce terme et comment l’employer ?

Analyse du mot yasegaman et exemples d’utilisation

On peut placer yasegaman 痩せ我慢 dans la catégorie des “mots-valises” puisqu’il est le résultat de la fusion de deux concepts différents : 痩せ (yase) qui provient du verbe 痩せる (yaseru “maigrir”) et 我慢 (gaman) faisant référence à l’endurance, la maîtrise de soi ou encore la patience. J’aurais pu faire un article complet sur le concept de gaman qui est omni-présent dans la culture japonaise, retentez juste ici qu’il y a souvent l’idée de prendre sur soi quelque chose de pas forcément agréable. C’est par exemple se taire par devoir alors qu’on assiste à une injustice, accepter de devoir passer au second plan, se priver de dessert faute d’argent…

Le lien avec le fait d’être maigre n’est pas si évident que ça même si on pense naturellement à la privation. De ce que j’ai pu trouver à différents endroits sur le net (ici, ici ou encore ici), on associait au XVIIIe siècle la maigreur à la pauvreté. On peut penser ainsi qu’un pauvre qui était visiblement maigre au point d’en être handicapé mais qui feignait l’indifférence se voyait qualifié de yasegaman puisqu’il aurait pu demander à manger (en imaginant que c’était possible…). De nos jours, on emploie en tout cas très rarement yasegaman en rapport avec la maigreur supposée de quelqu’un. La définition la plus commune est “fait de se forcer à endurer quelque chose en feignant l’indifférence” (無理に我慢して平気を装うこと muri ni gaman shite heiki zo yosoou koto).

Quelques exemples d’utilisation relevant de la vie quotidienne maintenant :

  • 寒いのにやせ我慢して薄着で出かかる (samui noni yasegaman shite usugi de dekakeru) : feindre l’indifférence en sortant avec des vêtements légers alors qu’il fait froid.
  • 困ったときは、やせ我慢せずに助けを求めなさい (komatta toki ha, yasegaman sezu ni tasuke wo motomenasai) : quand tu es dans la mouise, ne joue pas au brave/ravale ta fierté et demande de l’aide.

Autre source : dictionnaire électronique (phrases d’exemple)

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum