Le japonais dans tous les sens

Sâbisu (サービス) : je te rends service en te l’offrant !

Lors d’un emprunt linguistique, il arrive parfois que le mot importé devienne un faux-ami partiel. C’est à dire qu’il conserve des similitudes sémantiques avec la langue d’origine sans les avoir toutes. Par exemple, on avait vu hâfu (ハーフ) de l’anglais half qui garde en japonais le sens de “moitié” auquel vient s’ajouter “métis”.
Aujourd’hui, c’est sâbisu (サービス) que j’ai choisi de décrire puisqu’il est particulièrement subtil. C’est parti ! 😀

Significations du mot sâbisu et particularités japonaises

Sâbisu s’écrit en katakana サービス et vient comme vous l’auriez deviné du mot “service”. Il semble que ce soit surtout l’anglais qui ait influencé le japonais puisqu’on utilisera pas par exemple sâbisu pour le “service à thé”. Au départ, on a ainsi importé avec ce mot la signification “devoir de quelqu’un qui sert une personne ou une collectivité“. Dans les faits, c’est surtout lors d’une relation vendeur/client. Sâbisu no ii mise (サービスの良い店) : un magasin disposant d’un bon service (auprès de la clientèle).

On retrouve aussi la signification liée au tennis, le service consistant à mettre la balle en jeu. Sâbisu rain (サービスライン) : ligne de service. Là où le japonais innove, c’est avec le sens de “gratuit/prix réduit“. Ce qui est totalement déroutant puisqu’un service est normalement considéré comme payant. Kore ha sâbisu desu (これはサービスです) : c’est gratuit/je t’en fais cadeau. On le trouve ainsi souvent accompagné du verbe suru (する “faire”), ce qui veut alors dire “faire un prix”. Sukoshi sâbisu shite kureta (少しサービスしてくれた) : il m’a fait une réduction/un prix. Attention à ne pas traduire par “il m’a rendu un petit service !” 😀

Cette nouvelle facette vient probablement d’une influence directe du japonais hôshi (奉仕) qui veut lui aussi dire “service” dans son sens large mais qu’on emploie également pour des prix bas. Hôshihin (奉仕品) : produits soldés. Ce qui est intéressant, c’est que sâbisu a donné par la suite naissance à des wasei eigo (“anglais fabriqué au Japon”). L’exemple le plus connu est taimu sâbisu (タイムサービス “time service”) qui correspond à une baisse de prix à durée limitée (happy hour). J’aime aussi particulièrement l’expression sâbisu zangyô (サービス残業) signifiant “heures supplémentaires non payées”. Comme si celui qui les réalisait choisissait volontairement d’en faire cadeau… 😀

Sources : daijob.com, waseieigo.com (explications et exemples)

Articles similaires

5 réponses

  1. Très intéressant, comme toujours ; quel plaisir de commencer une journée de boulot avec Kotoba . Le mot du jour m’a remémoré une réplique tombée en désuétude en France (je crois) : quand j’étais gamin, j’entendais souvent dire “service” en guise de “de rien” après un remerciement pour un petit service rendu.

    1. Merci pour votre commentaire ! 🙂

      C’est vrai que cet usage du mot service en français me dit quelque chose aussi… Je pense l’avoir vu dans une BD par exemple.
      A vérifier donc, je n’ai rien trouvé sur le net T_T.
      Après il faut savoir qu’en japonais, hôshi (奉仕) s’apparente au départ à un service où on attend aucune rémunération, c’est à dire du bénévolat.
      Je vais donc une prochaine fois le traiter séparément pour tenter de comprendre comment on est arrivé au sens de “réduction” dans le commerce… ^^

  2. Comme le dit Olivier, c’est aussi ce qui m’est venu à l’esprit.
    En Alsace (je ne sais pas pour les autres régions, mais ça doit concerner aussi plus largement l’est de la France), au sud de l’Allemagne, Suisse et Autriche on dit “Service” pour “de rien” ou “je vous en prie” / “c’est inclus”. Par contre, aucune notion de rabais à ma connaissance

    1. Oui, je pense vraiment que cette notion de rabais est du à l’influence de hôshi. J’ai mis “calque” mais ça n’a rien à voir, il me semble qu’il y a un mot pour décrire cela en linguistique. On va appeler ça “effet miroir” en attendant que je m’instruise davantage dans le domaine ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers messages du forum
Zimooo
Aide/Traduction
Jean
Transcription Kanbun
chacha21
Te-form et jisho.org