Teinei (丁寧) : faire attention au moindre détail = être poli ?

Selon le Petit Larousse, être poli, c’est respecter les règles de la bienséance. C’est donc en quelque sorte bien se comporter en société. En japonais, on le traduit entre autre par teinei (丁寧). En quoi diffère t-il et dans quels contextes s’emploient t-ils ?

Etymologie et définitions de teinei en contexte

Teinei s’écrit en kanji 丁寧 où 丁 signifie “exact” et 寧 “paisible, reposant”. Bon à part donner une connotation positive, le sens des kanjis ne nous aident pas vraiment ici ! C’est son étymologie qui est vraiment intéressante : à l’origine, teinei désignait… un instrument de musique à percussion ! Il était en effet utilisé par l’armée chinoise pour avertir de quelque chose ou prévenir d’un danger imminent. Et en l’entendant, il fallait être vigilant et prêter l’oreille.

C’est de là qu’on a obtenu le sens de “faire attention jusqu’au moindre détail, prendre ses précautions”. Et c’est toujours actuellement sa signification principale. Kono shamisen wo teinei ni atsukatte kudasai (この三味線を丁寧に扱ってください) “veuillez manier ce shamisen avec précaution/en faisant attention“. Comme vous pouvez le voir dans cette phrase, il s’emploie souvent en tant qu’adverbe.

Voici un teinei, un instrument de musique qui rend les gens polis ! 😀

C’est également un adjectif et en fonction de ce qu’il désigne, il peut vouloir dire soigné, poli ou encore courtois. Teinei na shigoto (丁寧な仕事) : un travail soigné (qui a été réalisé avec attention). Teinei na hito/kotobazukai (丁寧な人/言葉遣い) : une personne courtoise (qui fait attention aux autres)/un langage poli.

Il existe par ailleurs en japonais des expressions de politesses que l’on appelle teineigo (丁寧語). On l’utilise dans un cadre professionnel, avec une personne que l’on ne connaît pas ou très peu, à l’écrit dans une lettre… Dans tous les cas, ce sont des situations où on se doit de prendre des précautions avec les mots employés. Pour faire simple, on fait des phrases avec la forme desu/masu (です/ます) et on a recourt à des euphémismes ou termes connotés positivement. On ne peut pas s’en passer, c’est un peu l’équivalent du vouvoiement en français.

Sources : gogen-allguide (étymologie), kotobank (dictionnaire en japonais)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum