Sappûkei (殺風景) : ce décor est triste à tuer !

Vous connaissez très certainement l’expression “triste à mourir” que l’on emploie pour évoquer une tristesse extrême. Récemment, je suis tombé sur un mot curieux en japonais qui possède de troublantes similitudes : 殺風景 (sappûkei). Celui-ci est ainsi traduit par “triste/morne/vide” et le kanji 殺 évoque en principe l’acte de tuer. Est-ce donc si triste que l’on a envie de tuer ou la vérité est t-elle ailleurs ?

Analyse du mot sappûkei et usage en contextes

On peut diviser le mot 殺風景 en deux parties qui sont 殺 et 風景. Pour 風景 qui se prononce fûkei lorsqu’il est esseulé, on a l’idée première du paysage qui s’offre à nos yeux et qui s’étend à perte de vue. 山村の風景 (sanson no fûkei) : paysage de village montagnard. 殺 qui lui se prononce satsu signifie bien normalement “tuer”, c’est pourquoi les dictionnaires japonais apportent en général la précision “「殺」は、けずる、そぐ意” (“satsu” ha, kezuru, sogu i“). Traduction : 殺 a le sens de “rogner/réduire/raboter”. Car il n’est pas toujours question de meurtre avec 殺, cela peut simplement être la suppression/réduction de quelque chose.

Je vous donne maintenant la définition de sappûkei pour que vous compreniez mieux : “lorsque la vue manque d’attrait, qu’elle est peu variée ou encore qu’il n’y a rien à en tirer“. On peut ainsi dire que 殺 traduit le manque donnant un côté morne à l’ensemble. 殺風景な高速道路 (sappûkei na kôsoku dôro) : une autoroute triste/morne. Le dictionnaire japonais-français Concise propose la traduction “nu” (sans rien) mais je trouve ça trop neutre. On apprend tout de même que la proposition 殺風景な風景 (sappûkei na fûkei “paysage vide/tristounet”) est juste car notre mot du jour est vraiment considéré comme un adjectif à part entière.

L’exemple de la chambre vide revient souvent et c’est à chaque fois une critique subjective (on aimerait qu’elle moins vide).

D’ailleurs, il a même fini par s’écarter un peu de l’idée du paysage puisqu’il peut aussi signifier “qui n’est pas intéressant/attrayant” de manière générale. Par exemple, 殺風景なやつ (sappûkei na yatsu) renvoie à l’individu prosaïque trop banal et inintéressant. Même logique avec 殺風景な話題 (sappûkei na wadai) qui est le sujet de conversation sans intérêt. Ce n’est alors pas si éloigné de つまらない (tsumaranai) dans ce genre de contextes.

Sources : Kotobank (dictionnaires japonais), thesaurus.weblio (synonymes)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Une réponse

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum