Le japonais dans tous les sens

Pien (ぴえん) : snif snif, cela me donne envie de pleurer !

Non, je ne suis pas déprimé en ce moment. D’ailleurs si j’ai choisi d’écrire cet article, c’est que je voulais vous partager un mot rigolo qui est devenu populaire chez moi depuis quelque temps : ぴえん (pien). Pour le moment, il ne se trouve dans aucun dictionnaire puisque c’est un néologisme récent datant de fin 2018. Nous allons donc voir d’où vient cette onomatopée et ce qu’elle a engendré.

Origine du mot pien et usage de nos jours

“Non maman, je ne fais pas d’erreur en utilisant ぴえん (pien), il ne s’agit pas ici de l’inflammation nasale 鼻炎 (bien)“. Ainsi commence cet article qui est là pour nous rappeler que pien est pour le moment un terme populaire surtout chez les jeunes. Selon Wikipédia, il se serait propagé au départ parmi les collégiennes et lycéennes vers fin 2018 pour ensuite contaminer tous les jeunes. Concernant son origine, il s’agirait vraisemblablement du 顔文字 (kaomoji “caractères représentant un visage”) suivant : (つд⊂)エーン. Il est censé représenter un visage au bord des larmes et エーン (ên) suggère ici quelqu’un qui pleure, ce qui est similaire à “snif snif” ou “bouhouhou”.

Mais si pien s’est popularisé, c’est en partie grâce à son ambiguïté qui lui permet de se faufiler dans de nombreux contextes. En effet, il s’emploie à la fois pour une légère tristesse et une joie accompagnée d’émotion. Par exemple, il est possible d’écrire 行きたかったイベントがキャンセルされた。ぴえん。 (ikitakatta ibento ga kyanseru sareta. Pien. “l’événement où je souhaitais aller a été annulé. Snif snif.) ou encore ありがとう。ぴえん (arigatô. pien “merci, snif !”). En principe, on le place en fin d’énoncé et c’est sous un ton léger. À éviter donc pour la perte d’un proche par exemple. Une autre raison expliquant la popularisation de pien est son association avec un émoticône décrivant un visage larmoyant. Celui-ci :

L’illustration à gauche est tirée du jeu vidéo Pien.

Je précise que pour le moment, pien ne s’emploie quasi exclusivement qu’à l’écrit via le net (réseaux sociaux en particulier). Toutefois avec la chanson 「ぴえん」のうた (“pien” no uta) sortie en février 2020 ainsi que le jeu vidéo amateur gratuit PIEN-ぴえん- qui fait un carton depuis le mois de juin, il est possible que ce terme s’incruste dans la langue orale (si ce n’est pas déjà fait). Je vous recommande le let’s play du youtubeur キヨ que mon fils a regardé une dizaine de fois (bien que ce soit un jeu d’horreur, ça reste une parodie et ce n’est pas violent). C’est franchement WTF (surtout quand le personnage danse) et ça fait du bien de rigoler un peu en ces temps moroses. ぴえん

2 réponses

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
lojol69
Saboten
Kotoba
仕草