Okonomiyaki (お好み焼き) : l’omelette-crêpe japonaise

Le mot de vocabulaire japonais du jour est un plat de cuisine, l’okonomiyaki. Difficile de le décrire simplement tant il existe de variantes en fonction des régions du Japon, le point commun étant l’usage d’œuf, de farine de blé et de chou blanc. Pour le reste, c’est en fonction de vos envies !

Origine et petite histoire de l’okonomiyaki

お好み焼き est composé du kanji 好 qui signifie “aimer, préférer” et du kanji 焼 signifiant “griller, cuir”. Pour résumer le concept, on fait griller ce que l’on aime. Difficile d’établir une origine pour ce mot même si on sait qu’il existait avant d’autres expressions désignant un concept similaire comme le monja yaki (もんじゃ焼き) qui aujourd’hui existe encore mais diffère légèrement avec une pâte plus fine que l’okonomiyaki.

L’appellation okonomiyaki remonterait à 1935 et viendrait de Tokyo, ce qui peut paraître surprenant aux premiers abords vu que c’est un plat populaire particulièrement dans le Kansai et à Hiroshima. Le premier restaurant servant cette spécialité se situerait à Tokyo et daterait de 1937. Même si ce plat a évolué au cours de l’histoire, ce qui est resté est qu’il ne coûte généralement pas cher et est simple à préparer. Lors de l’après guerre, on utilisait par exemple davantage de légumes qu’aujourd’hui vu que la viande était encore chère.

L’okonomiyaki aujourd’hui au Japon

Même s’il existe beaucoup de recettes différentes, les deux plus connues sont celles d’Osaka et d’Hiroshima. La principale différence réside davantage dans les étapes de préparation plutôt que les ingrédients où on retrouve à chaque fois un oeuf, de la farine de blé, du porc, du chou ou encore des soba.

Mais en dehors des restaurants, il y a beaucoup d’endroits où on peut acheter un plat d’okonomiyaki : au supermarché, dans le konbini du coin... Il est possible aussi d’en préparer chez soi, rien de plus simple : vous achetez de la farine spéciale, vous la mélangez avec de l’eau, un œuf, du chou blanc, de la viande et d’autres ingrédients comme des crevettes et il suffit ensuite faire de cuire le tout à la poêle durant quelques minutes. Voilà, c’est prêt !

Sources : getnewsja.wikipedia, farine spéciale avec recette pour okonomiyaki

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum