Ochiru (落ちる) : tomber, une histoire de mouvement vertical

Difficile de résumer ce que sous entend le verbe tomber en quelques phrases. Le Larousse ne donne pas moins de vingt définitions différentes ! Si on concentre sur son sens premier à savoir celui de la chute, on peut le rapprocher du verbe japonais ochiru (落ちる). En quoi ce dernier est diffère dans l’usage ?

Définition du verbe ochiru et sens dérivés

Ochiru s’écrit en japonais 落ちる où le kanji 落 renvoie à l’idée de la chute puis par extension à celle de l’échec. On le retrouve ainsi dans les mots tsuiraku (墜落) “chute/qui s’écrase” et rakudai (落第) “échec (à un examen)”. En consultant un dictionnaire japonais, on tombe sur ce genre de définition :

  • Qui fait naturellement ou brusquement un mouvement du haut vers le bas

Tout comme le verbe tomber, on l’emploie pour décrire un corps en chute libre. Par exemple une balle, un homme qui tombe d’un arbre, une larme… tanisoko he ochiru (谷底へ落ちる) : tomber dans un ravin.
Par contre, il faut bien garder en tête qu’une vrai chute est nécessaire pour ochiru. C’est à dire que pour quelqu’un qui trébuche sur une pierre, il faudra avoir recours à korobu (転ぶ “culbuter”) par exemple. Dans le cas des escaliers, ça passe étant donné qu’il y un dénivelé négatif. Pour l’anecdote, le français distinguait aussi ces deux cas de figure autrefois avec le verbe tumer (faire des culbutes) qui a aujourd’hui disparu.

Lui, il est VRAIMENT tombé… ^^

Lorsqu’on fait tomber un objet, il est probable qu’on ne le retrouve plus. C’est probablement ce qui explique le sens dérivé “se désolidariser d’un élément et disparaître”. On l’emploie souvent lorsqu’il s’agit d’une couleur qui déteint, du maquillage qui s’estompe… Keshô ga ochichatta (化粧が落ちちゃった) : mon maquillage a lâché/s’est estompé.

La plupart du temps donc, notre verbe du jour décrit quelque chose de négatif. Le pire étant probablement l’échec et échouer à un examen se dit aussi habituellement shiken ni ochiru (試験に落ちる). Mais comme pour le verbe tomber, il est difficile de le décrire simplement tant ce qu’il recouvre est large. Comme toujours, il faudra vous aider du contexte ! 🙂

Sources : kotobank (dictionnaire japonais),  wikipedia (à propos du verbe tomber)

Une réponse

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum