Nisshoku (日食) : l’éclipse du soleil grignoté par… un insecte !

Si vous suivez l’actualité, vous n’êtes pas sans savoir qu’une éclipse solaire totale était visible depuis l’Amérique du Nord le 21 août. Donald Trump en a même profité pour retirer ses lunettes afin de montrer qu’il était plus fort que le soleil. L’un d’entre vous m’a ainsi contacté pour que j’aborde le mot éclipse (solaire) en japonais, nisshoku (日食) littéralement “soleil mangé”. Comment expliquer cette appellation ?

Origine du mot nisshoku et mots dérivés

Nisshoku s’écrit actuellement avec les kanji 日食 où ici 日 signifie le soleil et 食 manger. Cependant, il faut savoir qu’il s’écrivait à l’origine 日蝕 et que si on a opté pour 食, c’est dans un but de simplification. En effet, depuis la réforme de 1981 sur les jôyô kanji (kanji usuels), 蝕 ne fait plus partie de la liste. On avait vu un exemple similaire récemment avec le mot zazen où 坐禅 est devenu 座禅. C’est l’un des défauts de la simplification : il est plus difficile de comprendre l’origine des mots.

Car 蝕 est un peu plus subtil que “manger”. Il renvoie en effet à l’image d’un insecte qui mange une feuille en partant des bords. C’est ce qui explique la clé de l’insecte 虫 sur la droite. Et en temps normal, il mange la feuille en faisant des trous bien arrondis, ce qui rappelle la forme d’une éclipse. Pour résumer, une éclipse solaire, c’est le résultat d’un insecte qui a mangé le soleil ! Voici une comparaison assez parlante en photos :

Apparemment, les insectes préfèrent les éclipses partielles (bubunshoku) 😀

Lorsque l’éclipse solaire est totale comme la plus récente, on dit en japonais kaiki nisshoku (皆既日食). Le terme kaiki (皆既) qui ne s’emploie que dans cette expression exprime l’idée de “consumation totale“. Ki (既) a aujourd’hui le sens de “déjà” (sude ni 既に) mais étymologiquement, il voulait dire “être épuisé/vidé/consumé”. Kai 皆 signifie quant à lui “tout/entièrement”. On obtient ainsi à la fin “éclipse de soleil consumé entièrement“. Rassurez vous, peu de japonais savent écrire correctement cette expression selon mes sources. Par contre, pour l’éclipse annulaire (où l’on peut voir un disque doré autour de la lune), c’est déjà plus évocateur : kinkan nisshoku (金環日食). Soit littéralement “éclipse solaire avec un anneau en or”.

Sources : oshiete.goo (étymologie), msng.info (à propos de kaiki)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

2 réponses

Laisser un commentaire

Articles par mois
Derniers messages du forum