Narau (習う) : quand apprendre se fait avec quelqu’un

En français, on a recours à tout un panel de verbes lorsqu’on veut consolider ses connaissances ou les élargir. Etudier, apprendre, réviser, s’instruire, approfondir, bûcher… C’est pareil en japonais et on va s’intéresser aujourd’hui au verbe narau (習う). Dans quels contextes s’emploie t-il ?

Étymologie et définition du verbe narau

Narau lorsqu’il signifie “apprendre/étudier” s’écrit en japonais 習う. Vous pourrez trouver les écritures 倣う/慣らう mais dans ce cas là, on obtient le sens de “imiter/copier/suivre”. Si j’en parle, c’est parce que ces deux (ou plutôt trois) écritures partagent la même étymologie. Il faut ainsi retenir que dans narau, on a la notion d’apprendre tout en imitant quelqu’un. Il requiert alors nécessairement la présence d’une personne tierce et ne s’emploie pas en principe pour de l’autodidacte. Piano wo narau (ピアノを習う) : prendre des leçons de piano/étudier le piano (avec un professeur).

Etant donné qu’on dépend en quelque sorte de quelqu’un d’autre, le verbe narau contient une idée de passivité. De plus, il désigne davantage l’apprentissage de connaissances théoriques et non pratiques. Cela est bien visible avec le proverbe narau yori nare yo (習うより慣れよ). Littéralement “plutôt qu’étudier, familiarise-toi/passe à l’action”. Il est équivalent à notre proverbe français “c’est en forgeant qu’on devient forgeron“.

Toi, tu feras pas un bon forgeron si tu continues comme ça !

Et bien j’ai envie de dire que c’est un peu pareil avec le japonais et les langues en général. C’est bien beau d’avoir des connaissances théoriques en grammaire ou en vocabulaire mais il faut savoir mettre ça en pratique par moments ! C’est pourquoi j’ai décidé d’arrêter d’écrire des articles sur ce blog afin de vous encourager à apprendre par vous même si possible avec des correspondants japonais. Voilà, bon courage !

Poisson d’avril !!! Hi hi hi. (Bon je sais, c’était nul… :S. Je vous recommande cela dit vivement de discuter avec des japonais, n’hésitez pas à me contacter si vous voulez un bon site d’échange !)

Sources : mobility-8074 (étymologie), note.chiebukuro (à propos du proverbe)