Le japonais dans tous les sens

Mushiba (虫歯) : une carie, c’est à cause d’un insecte ?

De nos jours, une carie se définit comme une “maladie infectieuse de la dent détruisant les structures de l’émail et de la dentine” (Larousse). On considère que les facteurs sont multiples : génétiques, sucre, tabac, alcool, stress… Cependant autrefois, lorsque la science n’était pas aussi prépondérante qu’aujourd’hui, on désignait souvent un coupable unique. Et comme on peut le constater avec le mot mushiba (虫歯), il semble que les japonais ont accusé les insectes. Pourquoi ?

Origine du mot mushiba et usage aujourd’hui

Mushiba s’écrit en kanji 虫歯 où (ha) désigne la dent et 虫 (mushi) les insectes. J’ai pensé au départ que les bactéries pouvaient entrer dans la catégorie des mushi en japonais mais ce n’est pas le cas. Littéralement, cela donne ainsi “dent (mangée par un) insecte”. On parle donc bien ici d’une dent cariée et non de la maladie en elle même. Mushiba ga aru (虫歯がある) : avoir une/des carie(s). Mais au fait, pourquoi accuser les insectes ?

Et bien tout simplement parce qu’à l’époque, on avait déjà bien compris que les mushiba avaient pour particularité d’être trouées. Personne n’a cela dit vu un insecte manger une dent, c’était le résultat qui laissait penser à un festin de ce dernier. Il est possible aussi qu’on ai utilisé le kanji de mushi uniquement pour l’image qu’il renvoie (pourriture…). Car on a du mal à imaginer que les gens croyaient vraiment qu’un insecte puisse manger une dent. Pour l’anecdote, la carie en tant que maladie se dit ushoku (う蝕) en japonais. C’est le kanji qu’on avait vu avec 日蝕 (nisshoku éclipse) renvoyant au trou laissé par un insecte (encore lui !).

Cette chanson très mignonne encourageant au brossage de dents (hamigaki) est intéressante sur plusieurs points. Déjà, le coupable n’est plus l’insecte cette fois-ci mais la bactérie (baikin 黴菌). Celle-ci est par ailleurs personnifiée pour que cela soit compréhensible par les enfants. On peut remarquer aussi qu’elle a la taille d’un insecte, ce qui n’est sûrement pas un hasard ! Dans tous les cas, on emploie toujours autant le mot mushiba aujourd’hui. Et la science n’y changera rien ! 😀

Sources : ja.wikipedia (généralités)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers messages du forum
Zimooo
Aide/Traduction
Jean
Transcription Kanbun
chacha21
Te-form et jisho.org