Kanpai (乾杯) : alors cette coupe, tu la vides ?

Parmi les mots et expressions japonaises connues, il existe un incontournable : kanpai (乾杯). Similaire au français “santé !” ou encore “tchin tchin”, on l’emploie avant de boire de l’alcool en groupe. Je vais dans un premier temps décrire son étymologie et l’histoire de cette coutume au Japon pour conclure sur l’usage du mot en lui même.

Étymologie du mot kanpai et usage actuel du mot

Kanpai s’écrit en kanji 乾杯 où 乾 signifie “sécher/vider” et 杯 “coupe/verre (d’alcool)”. Littéralement, ce mot signifie ainsi sakazuki wo kawakasu (杯を乾かす) “vider son verre”. Il tiendrait son origine du chinois ganbei (干杯) qui possède un sens similaire puisque 干 signifie aussi “sécher”. Pourquoi donc vider son verre ? Il existe plusieurs hypothèses et celle qui revient souvent est “pour montrer à l’autre qu’on a confiance dans le fait qu’il n’y a pas de poison à l’intérieur”. Moi j’aime bien celle plus terre à terre expliquant que les contenants à l’époque étant plus instables, il valait mieux vider son verre le plus vite possible ! 😀

Au Japon, la coutume de crier kanpai avant de boire est relativement récente. On la fait remonter en général à l’année 1854 quand le comte d’Elgin James Bruce est venu au pays du soleil levant pour des raisons diplomatiques. Lors du repas de clôture, ce britannique aurait eu ces mots : “dans mon pays, afin de souhaiter longue vie au roi, on a pour coutume d’échanger nos verres. Ça vous tente ?”. Le japonais Inoue Kiyonao qui présidait ce banquet hésita puis s’exécuta. Il ne fallait surtout pas froisser son invité ! Puis lorsque le silence reprit, il se serait levé d’un bond en criant “kanpai !”. Ceci aurait provoqué l’hilarité générale et l’expression se serait popularisée.

Animé Gintama avec un épisode qui se nomme justement “kanpai !”.

Par ailleurs, il semble que la coutume d’entrechoquer son verre avec celui de ses camarades vienne de l’Occident. Donc il est aussi très probable que le fait de donner un signal avant de boire soit en grande partie une influence occidentale. Autre chose : il ne faut pas prendre ce mot sous son sens littéral. Mettre simplement le verre à sa bouche est en effet suffisant. Enfin, on trouve également kanpai employé comme un verbe avec suru. Ainsi, kanpai shimashô (乾杯しましょう) signifie “trinquons/faisons un kanpai “!.

Sources : matomail.biz (origine et histoire du mot), ja.wikipedia (généralités)