Kabutomushi (カブトムシ) : Le scarabée kabuto et l’origine de Pokemon

Vous avez envie d’élever un insecte fidèle qui vous protégera des intrus ? Optez pour un kabutomushi ! Ce scarabée rhinocéros fait des émules chaque été au Japon, surtout parmi les enfants. Regardons ça de plus près 🙂

Origine du mot kabutomushi et définition

Le terme kabutomushi s’écrit généralement  en katakana カブトムシ ou bien en kanji 甲虫. Si vous ne le savez pas, le kabuto (甲) est en fait un casque traditionnel japonais qui faisait partie de l’armure des samouraï. Il est reconnaissable grâce à ses sortes de cornes en métal rivées vers le haut. Mushi (虫) désigne les insectes, kabutomushi signifie donc littéralement “insecte à casque de samouraï”. Avouez que c’est plus classe que “scarabée rhinocéros ” !

kabutomushi-scarabee-rhinoceros

La ressemblance est frappante hein ? Il existe en fait plusieurs variétés, tous les scarabées avec une corne sont considérés comme des kabutomushi en gros. A ne pas confondre cela dit avec les kuwagatamushi qui eux ont des pinces pour attraper leur proie. Une dernière chose quand même : ceux-ci sont considérés au Japon comme des petto (ペット), c’est à dire des “animaux de compagnie” !

Le kabutomushi en tant qu’insecte de compagnie

Et oui vous ne rêvez pas, les japonais et particulièrement les enfants aiment partir chasser des kabutomushi. Munis d’un filet à insecte (mushitori ami 虫取り網), ils vont dans les bois et les délogent des arbres. Pour ceux qui sont moins courageux, il existe des boutiques à insectes (mushiya 虫屋) où la boite  et la nourriture est fournie. Qu’est ce qu’on en fait après ? Et bien des combats pardi ! Ça ressemble à ça :

Les règles sont simples : on dépose les deux scarabées sur une branche ou un bout de bois et le premier qui tombe a perdu. Certains n’hésitent pas à les entraîner pour les faire participer à des compétitions d’insectes. Cette discipline a un nom, le konchû zumô (昆虫相撲) littéralement “le sumo d’insectes”. On les place dans un cercle tels des sumotoris et le gagnant est celui qui reste le plus longtemps à l’intérieur.

Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Les Pokemon !  Il paraîtrait que la série s’est inspirée directement de ces combats d’insectes. Car dans Pokemon, on entraîne sa créature de poche et on les fait aussi combattre. Si vous vous rappelez bien de la forêt au tout début, la “forêt de Jade”, et bien il y a des scouts avec leur filet à insectes. Faut il y voir un clin d’œil ?

Sources : goyaku.blog (boutiques à insectes), ja.wikipedia (le sumo d’insectes)

2 réponses

  1. Salut, je suis tes articles depuis 1 an maintenant mais c’est le 1er commentaire que je laisse.^^
    En fait, tu as écris le mot “bois”, ” boi-t” et ça m’a frappé aux yeux!
    Bien sur, je te remercie vraiment pour tout le boulot que tu fais et juste une question…
    “Y’a-t-il des combats légaux d’autres animaux (coqs, chiens,…) au Japon ?
    Merci encore ; )

    1. Merci d’avoir relevé l’erreur (je l’ai corrigée là). J’ai envie de dire “c’est parce qu’il s’agit d’un article de 2016 et je faisais beaucoup de fautes d’orthographe à l’époque” mais malheureusement, il y a toujours des coquilles qui traînent, même dans mes articles plus récents. ^^

      Pour les combats d’autres animaux, j’ai cherché sur le net avec différents mots (ファイト, 格闘…) mais je n’ai rien trouvé. Cela m’étonnerait que ce soit légal en fait et ce n’est pas comparable avec les kabutomushi. Car pour ces derniers, les insectes ne se blessent pas en général (ou très peu), ils se font juste tomber. Cet été, j’ai prévu d’aller en chercher dans la forêt pour mon fils, j’espère en trouver quelques uns histoire de. 🙂

Laisser un commentaire

Derniers messages du forum
Kotoba
こんにちは
Kotoba
気触れる